• mer. Avr 17th, 2024

La jeunesse partant à l’étranger appelé à donner une belle image du pays ailleurs

ByAdministrateur

Mar 7, 2023

RUTANA, 2 mars (ABP) Les Burundais qui se rendent à l’étranger devraient présenter les bienfaits de leur pays natal là où ils vont. Ils doivent savoir que, où qu’ils soient, le Burundi reste leur mère patrie, a indiqué M. Jean Bosco Maneno, directeur de l’éducation civique et de la formation patriotique au sein du ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, le mercredi 1 mars 2023, au cours d’un entretien avec l’ABP, au terme d’une séance de formation patriotique que les membres dudit bureau ont animé à l’intention des acteurs politiques, de la société civile et des responsables administratifs communaux de la province de Rutana

Au cours de cette interview, Mr Maneno est revenu sur le fait que pas mal de burundais dont les jeunes majoritairement se rendent à l’étranger pour des raisons variées incluant le commerce ainsi que la poursuite des études, rappelant que le Burundi doit rester une beauté à présenter aux étrangers.

Il a déploré l’existence d’un petit groupe de Burundais qui arrivent à l’étranger et décrivent le leur pays avec une mauvaise image. Le directeur Maneno a signalé que ces derniers devraient changer de comportement et donner de la valeur à leur patrie à l’étranger.

Le  directeur chargé de la formation patriotique au Burundi a fait savoir qu’un patriote prend le devant dans la protection des biens publics, dans des travaux de développement, dans la protection de l’environnement, pour ne citer que ceux-là.

Au moment où  le patriote œuvre aussi dans la recherche de son propre développement.  En ces moments où les prix des produits vivriers se sont à la hausse, M. Maneno a lancé un appel à la population, aux fonctionnaires et commerçants inclus, à pratiquer l’agriculture dans le but d’augmenter la production, ce qui, en conséquence, réduira le prix des vivres sur les marchés.

Il a interpellé la population de la province Rutana à lutter contre la fraude, et à dénoncer chaque fois qu’elle voit des actions menant à des pertes nationales.