• ven. Juin 14th, 2024

Interdiction de vente des médicaments traditionnels aux marchés

ByAdministrateur

Mar 6, 2023

RUTANA, 2 mars (ABP) – La vente des médicaments traditionnels aux marchés de la province  Rutana est interdit, dixit le gouverneur de cette province,  M. Olivier Nibitanga,  le mercredi 1er  mars, lors d’une réunion  qu’il a tenue à l’intention des chefs de différents services.

M. Nibitanga a indiqué que la plupart des vendeurs desdits médicaments n’ont pas d’autorisation d’effectuer ce genre de commerce.

Il a saisi cette occasion pour rappeler le but de protéger la production des céréales dans cette province en indiquant que la vente du haricot au-delà des frontières de la province Rutana est prohibée, rappelant que les grains de céréale pouvant sortir de la province sont  l’arachide et le riz, exclusivement  les lundis et les jeudis.

 

Quant aux commerçants des produits vivriers qui utilisent des gobelets pour en mesurer le poids lors des ventes, M. Nibitanga a indiqué que tout commerçant ayant ce besoin doit disposer d’une balance, pour bien servir ses clients.

Dans le but d’éviter le trafic des enfants, le transport maritime des personnes sur la frontière commune du Burundi et de la République Unie de Tanzanie doit exclure des enfants de moins de dix-huit ans, a souligné M. Nibitanga. Les transporteurs  qui passeront outre cette mesure seront suspendus définitivement dans ce métier de transport maritime.

Concernant le respect des prix fixés par le gouvernement, les spéculateurs des prix des boissons de la BRARUDI qui seront appréhendés seront rayés de la liste des receveurs de ces produits, a rappelé le gouverneur Nibitanga. Il a ainsi invité les responsables administratifs à infliger des sanctions aux récalcitrants.

Concernant  l’appel du président de la République de pratiquer la cuniculiculture (élevage des lapins) d’au moins cinq lapins par ménage, il a invité les administratifs à servir de modèle et à sensibiliser la population de leurs secteurs d’opération, afin que tout le monde y adhère.