• jeu. Juin 13th, 2024

Les femmes et les filles burundaises encouragées à l’utilisation de la technologie nouvelle pour améliorer leurs conditions de vie

ByAdministrateur

Mar 10, 2023

BUJUMBURA, 10 mars (ABP) – Le ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias Mme Léocadie Ndacayisaba a animé le mardi 7 mars 2023, un point de presse pour encourager les femmes et les filles burundaises à l’utilisation de la technologie nouvelle pour pouvoir s’autonomiser et améliorer leurs conditions de vie.

Se basant sur le thème de la journée internationale de la femme choisi au Burundi: « le leadership engagé pour une digitalisation innovante en faveur de l’égalité de genre », le ministre Ndacayisaba a indiqué que dans tout le pays, l’utilisation des technologies de l’information est une réalité, mais les femmes sont encore en arrière dans ce domaine par rapport aux hommes. Elle a ajouté que les filles ont commencé à fréquenter les écoles techniques et leur a encouragée à continuer dans ce domaine.

                                                                                                 Vue partielle des participants

Quant à la cherté de la connexion internet, le ministre Ndacayisaba a ainsi signalé qu’ils ont des projets au ministère qui vont dans le sens d’améliorer la connexion et la réduction du coût de l’internet, afin de promouvoir l’accès à l’internet pour toute la population burundaise sans oublier les femmes burundaises.

Concernant le personnel du domaine des TIC, Mme Ndacayisaba a précisé que les filles et les femmes qui ont fréquenté les TIC, seront prioritaires aux postes de responsabilité ou devenir des enseignants dans les écoles ayant le département des TIC pour montrer aux élèves la façon dont ils peuvent se développer à travers l’utilisation de l’outil informatique au Burundi.

Pour le fait que les femmes urbaines sont avancées en utilisation des TIC par rapport aux femmes rurales, elle a signalé que le ministère a entamé des activités de l’inclusion numérique et l’augmentation du débit en milieu rural, pour que la population rurale puisse bénéficier de l’internet à coût relativement bas. Elle a ainsi souligné qu’ils continuent à faire des formations et des sensibilisations à l’endroit de la population rurale et des élèves à travers les clubs TIC implantés dans 17 écoles, surtout les écoles techniques ainsi que les centres polyvalents dans 8 provinces du pays.

Le ministre Ndacayisaba a en outre indiqué que chaque année, une liste à suivre pour implanter les centres et les clubs TIC dans les écoles est élaborée et espère que petit à petit dans les années à venir, une augmentation des utilisateurs de l’internet sans oublier les femmes sera remarquée.