• mer. Juin 12th, 2024

Descente du ministre en charge de l’agriculture

ByAdministrateur

Mar 13, 2023

MWARO, 11 mars (ABP) – Le ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage, Sanctus Niragira a rencontré, le jeudi 9 mars, les chefs de services déconcentrés, les administrateurs, les représentants des ONGs et la population de la province Mwaro.

Dans son discours d’accueil, le chef de cabinet du gouverneur de Mwaro, Athanase Ciza s’est dit satisfait de la disponibilité des fertilisants Organo minéraux qui sont arrivés à temps pour la saison culturale B. Dans le secteur de l’environnement, il a indiqué que la province Mwaro occupe la première position dans le programme du gouvernement « Ewe Burundi Urambaye ».

S’agissant des défis, il a cité, entre autres, le retard des salaires pour le personnel de l’ISABU, le manque du matériel roulant agricole, l’insuffisance des vétérinaires, le manque d’ordinateurs portables et autres.  M. Ciza a demandé au ministre de plaider pour l’exploitation moderne des marais pour multiplier la production, surtout pendant la saison sèche.

Prenant la parole à son tour, le ministre Sanctus Niragira a dit que le secteur de l’agriculture et de l’élevage fait vivre la population à 84%. Il donne plus de 90% de ce que les Burundais consomment. Il contribue à environ 40% du produit intérieur brut.  C’est le secteur important, une fois développé, le pays se développe aussi, a-t-il noté en soulignant que le gouvernement a mis ce secteur parmi les priorités.

Par ailleurs, il a promis que d’ici peu, il y aura des champs de démonstration. Pour ce qui est de répartition équitable des intervenants en matière de développement dans les provinces, M. Niragira a fait savoir qu’il y aura une cartographie y relative.  En ce qui concerne les terres qui ont été remises à l’Etat dans les communes Rusaka et Ndava, on est en préparation pour leur gestion légale, é-t-il renchéri