• dim. Mai 19th, 2024

La vice-présidente du Sénat appelle les conseillers communaux à suivre la loi communale dans leurs activités

ByAdministrateur

Mar 20, 2023

MAKAMBA/ BURURI, 16 mars (ABP) – La vice-présidente du sénat, Mme Denise Ndadaye demande aux conseillers communaux de suivre la loi communale dans leurs activités. Elle a lancé cet appel lors des descentes effectuées mercredi et jeudi les 15 et 16 mars 2023 dans les provinces Makamba et Bururi pour rencontrer les conseillers communaux de toutes les communes de ces provinces.

En province Makamba, la vice-présidente du sénat a signalé que ces conseillers communaux doivent respecter les lois et les dispositions en vigueur en rapport avec les manuels de procédures administratives et financières des communes.

Pour mettre en œuvre la procédure du budget programme lors de la mise en œuvre des projets; elle a conseillé qu’ils étudient d’abord le projet à réaliser, sa durée et par après adopter ou chercher un montant nécessaire pour entreprendre ce projet. Cela permettra d’éviter de laisser le projet à mi -chemin.

Le gouverneur de Makamba, Mme Françoise Ngozirazana, a indiqué que ces conseillers communaux devront savoir qu’ils représentent la population de leurs collines, raison pour laquelle, ils doivent s’asseoir ensemble avec les conseils collinaires pour savoir les besoins de la colline à soumettre devant l’administrateur.

En province Bururi, elle est revenue sur le rôle des conseillers communaux, leurs cahiers de charge, leur redevabilité envers la population. Hon Denise Ndadaye a demandé aux conseillers communaux à lire convenablement la loi Communale pour mieux exercer les tâches nobles confiées par la population. Elle a demandé aux conseillers communaux à toujours promouvoir la bonne gouvernance dans leurs communes respectives afin de garder la confiance envers la population. Concernant le budget programme, elle a suggéré que les ressortissants de la commune et les ONGs qui y travaillent, acheminent leurs initiatives au développement le plutôt possible pour qu’elles soient intégrées dans les projets de développement de la commune.

Les participants à la rencontre, ont indiqué que certains des conseillers communaux ne savent pas leur rôle d’où le renforcement des capacités s’avère nécessaire.  D’autres ont évoqué les problèmes épineux entre autres les expropriations prononcées par des juridictions, le problème de carburant qui rend difficile voire impossible la circulation des personnes et biens. Ils se lamentés de la façon dont l’OBR perçoit des impôts, certains disent qu’il y a fuite d’argent, d’autres que l’OBR surfacture les clients d’où la numérisation des services de l’OBR par des logiciels serait un remède. L’harmonisation des taxes communales a été aussi évoquée.

Notons que le premier vice – président du sénat était en compagnie des sénateurs et députés élus dans la circonscription de Bururi