• ven. Juin 21st, 2024

Lancement officiel de la 3ème édition du concours Miss Burundi 2023

ByAdministrateur

Mar 23, 2023

BUJUMBURA, 23 mars (ABP) – Le ministère du Commerce, du Transport, de l’Industrie et du Tourisme, en collaboration avec Sultan Souleymane Entreprise (SS Entreprise) a procédé mercredi le 22 mars à Bujumbura, au lancement officiel de la 3ème édition du concours Miss Burundi 2023, sous financement de la CRDB Bank.

Le directeur général du tourisme, M. Jacques Bigirimana qui avait représenté Mme la ministre ayant le tourisme dans ses attributions à ces cérémonies a fait savoir que la compétition Miss Burundi, organisé pour la 3ème fois, est une occasion pour tous les opérateurs économiques du Burundi de promouvoir leur produit et vendre l’image du Burundi à travers la beauté et l’intelligence de la fille burundaise.

                                                                                                                                       M .Sultan Souleymane Uwamahoro

Selon lui, le concours Miss Burundi 2023 sera une bonne occasion de développer les potentiels innés des jeunes filles, leur autonomisation et des investissements tout en décourageant en même temps les comportements anti-modèles qui ruinent à petit feu la culture, les coutumes et les mœurs burundais.

Le directeur général du tourisme a invité les gouverneurs des provinces et les recteurs des différentes universités au Burundi de s’impliquer activement dans la sensibilisation aux jeunes filles remplissant les critères, pour prendre part à cet important événement. Les parents doivent agir au-delà des préjugés et connotation attribués à la compétition Miss Burundi et envoyer leurs filles pour montrer leurs talents et la beauté de la fille burundaise, en vue de représenter les autres burundaises au niveau national et international.

Le représentant légal de SS Entreprise, M. Sultan Souleymane Uwamahoro a, dans son discours, indiqué des critères de sélection sur lesquels on va se baser. Il a cité le fait d’être une fille burundaise, avoir une carte nationale d’identité, être capable de parler le Kirundi et le Français, avoir l’âge compris entre 18 et 25 ans, ne pas avoir une taille de moins d’un 1m 65cm, ne pas dépasser 65 kg, n’a pas été mariée ou avoir d’enfants, extrait du casier judiciaire et avoir terminé les études secondaires.

Concernant les prix, la gagnante de la compétition aura un véhicule, 480 litres de carburant par an, assurance et entretien du véhicule, 500.000 fbu comme salaire mensuel, un minerval d’une année. La 1ère dauphine aura une enveloppe de 2.500.000 fbu, un minerval d’une année. La 2ème dauphine recevra une enveloppe de 2 millions fbu et un minerval d’une année et Miss populaire recevra une enveloppe de 1.500.000 fbu et un minerval d’une année.

S’agissant du calendrier, il a fait savoir que l’inscription se fait du 22 mars au 25 avril et sous trois formes. L’inscription en ligne sur www.missburundi.com, on peut aussi déposer le dossier de candidature au bureau de Miss Burundi se trouvant à l’hôtel Roca Golf à Bujumbura. À l’intérieur du pays, on écrit sur l’enveloppe Candidature Miss Burundi 2023 et déposer dans les bureaux de l’agence de transport Volcano, a-t-il précisé. L’affichage aura lieu le 30 avril 2023, demi-finale aura lieu le 20 mai 2023 et la finale aura lieu le 16 juin 2023.