• jeu. Juin 13th, 2024

Amélioration de la planification dans les dépenses du budget de l’état

ByAdministrateur

Mar 28, 2023

BUJUMBURA, 27 mars (ABP) – Le président de la PARCEM (Parole et Actions pour le Réveil des consciences et l’Evolution des Mentalités), Faustin Ndikumana, a organisé le lundi 27 mars 2023 à Bujumbura, une conférence de presse en vue de demander au gouvernement  d’améliorer la planification dans les dépenses du budget, a-t-on appris sur place.

M. Ndikumana a fait savoir qu’avec l’évaluation PEFA, qui est une évaluation des dépenses publiques et responsabilité financière, on peut voir les forces et les faiblesses d’un système de gestion des finances publiques d’un pays.

Selon lui, au Burundi, cette évaluation a été faite en 2012 et en 2014, maintenant elle vient d’être  restituée. Le constat est qu’on a pu voir pas mal de choses à corriger, notamment les faiblesses dans la planification des projets.

Le président de l’organisation PARCEM a ainsi interpellé les hauts cadres de l’état de changer de comportement dans la planification, priorisation et préparation des projets d’investissement et de consacrer leurs efforts pour suivre la mise en application des éventuelles recommandations et d’établir un plan de réforme pour redresser la situation. Il a soutenu le ministre des finances puisse tout faire pour qu’on arrête les erreurs du passé qui ont été commises par des gens qui voulaient détourner le trésor du pays. Il a demandé au gouvernement de fournir d’efforts pour remorquer certains cadres qui ne veulent pas suivre les réformes.