• lun. Juin 24th, 2024

Clôture des descentes effectuées dans différentes zones

ByAdministrateur

Avr 10, 2023

RUMONGE, 7 avr (ABP) – Le gouverneur de la province Rumonge, Léonard Niyonsaba a clôturé le mercredi, 5 avril 2023,  ses descentes,  par les zones  Gatete et Rumonge.

Dans différents discours prononcés par les autorités administratives, tous ont confirmé que la colline Mutambara regorge pas mal des défis par rapport aux autres collines. La cheffe de la zone Gatete, Mme Yvette  Niyimpoza, a dans son  mot d’accueil, présenté au gouverneur, le problème lié au non délimitation de 910 ha du domaine de l’État situé sur la colline Mutambara, occupé par la population. Elle a de ce fait demandé à la commission mise en place pour identifier ce domaine à procéder à la délimitation afin d’éviter la confusion entre le domaine de l’Etat et celui privé.

Les questions générales soulevées par les habitants, étaient liées au manque des terres cultivables pour les rapatriés installés dans les villages se trouvant sur les collines Mugara et Mutambara ainsi qu’à la question de dix-sept familles qui ont cédé leurs propriétés au profit du projet de construction des villages dans la même zone. Les rapatriés habitant dans ces villages ont quant à eux, plaidé pour leur accès à des terres cultivables afin qu’ils puissent accomplir des projets d’auto-développement reposant sur l’agriculture et faire vivre leurs familles comme tant d’autres. Ceux dont leurs propriétés ont été cédés dans le cadre du projet de construction des villages pour les rapatriés, ont demandé que la promesse de bénéficier des parcelles au sein desdits villages soit tenue.

Réagissant  sur ces doléances, le gouverneur de la province Rumonge a insisté sur la sauvegarde de la paix et de la sécurité, invitant ainsi les administratifs à la base à tenir des registres afin de mentionner toutes les activités et événements qui se déroulent dans leurs entités administratives. Concernant la question des rapatriés installés dans les villages mais sans terres cultivables, M. Niyonsaba a invité ces derniers à se regrouper en coopératives afin de bénéficier des terres cultivables, précisant qu’ils doivent s’habituer à cultiver en association pendant toutes les saisons culturales.  Pour le cas des dix-sept familles dont leurs terres ont été occupées par les villages pour les rapatriés, le gouverneur Léonard Niyonsaba leur a demandé de présenter les documents illustratifs à l’administration communale pour qu’ils soient indemnisés. Signalons que le gouverneur de la province Rumonge a clôturé ses descentes le mercredi 5 avril, sur la colline Gihwanya où il a rencontré la population de la zone Rumonge qu’il a invitée à pratiquer des activités agro-pastorales et surtout de la cuniculiculture (élevage des lapins), appelant ainsi les responsables provinciaux  de l’agriculture et de l’élevage à encadrer la population dans ses projets.