• dim. Juin 16th, 2024

Descente du directeur commercial de FOMI pour recueillir les doléances des agriculteurs

ByAdministrateur

Avr 12, 2023

CIBITOKE, 11 avr (ABP) – Le directeur commercial de « Fertilisants Organo-Minéraux Industries » (FOMI), a effectué une descente de travail, avec les journalistes de différents médias, le lundi 10 avril, en province Cibitoke.

Dans son propos, il a indiqué que l’objet de cette visite était de voir les services de FOMI sur terrain, et comment s’est déroulé la distribution de ses engrais pour la saison culturale B 2023. Il s’agissait également de prendre connaissance des appréciations des techniciens agricoles, des coopératives ou d’agriculteurs indépendants, des agronomes, des moniteurs, des distributeurs, et des administratifs et autres, et recueillir leurs doléances.

Ainsi, les agriculteurs qui se sont exprimés apprécient positivement les engrais FOMI, mais deux options ont été remarquées. D’un côté, les membres des coopératives demandent que FOMI distribue des engrais variés constitués de ceux qui sont produits localement, et les combiner avec une autre partie importée (la variété Urée); d’autres préfèrent uniquement les engrais produits par FOMI.

En effet, une certaine Abia Muriboro et d’autres de la coopérative « Abajamugambi » demandent que dans les livraisons de FOMI, il y ait des engrais Organo-Minéraux produits localement et des engrais en provenance de l’extérieur pour faire le mélange. Ils plaident aussi pour la distribution des engrais juste après le paiement de la solde et en moins de lots possibles, pour que l’application soit facile et en temps réel.

Quant à Bénoît Ngendakumana, agriculteur indépendant, seuls les engrais FOMI se suffisent, et sont meilleurs, que ce soit pour la qualité et la quantité des produits récoltés comparativement aux engrais en provenance de l’étranger. Il a reconnu uniquement qu’à l’usine FOMI, on doit y mettre une grande quantité par rapport aux engrais importés.

Pour la directrice du bureau provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage (BPEAE), Mme Béatrice Nyabenda, les engrais combinés se complètent, et le résultat a été à titre d’exemple une grande production du maïs de cette année, par rapport aux années précédentes.

Elle a révélé aussi que tous les engrais commandés par la province pour la saison culturale B 2023, sont déjà parvenus aux agriculteurs. Elle a également signalé que même une partie des engrais de la saison suivant C est déjà dans le stock provincial, il s’agit de 120 tonnes de la variété Imbura; 54,87 tonnes de Totahaza et 45,75 tonnes de Bagara (KCl).

L’administrateur communal de Rugombo, Gilbert Manirakiza, quant à lui, a salué les services du FOMI envers sa population, en ce qui est de la fourniture des engrais. Il a demandé que les engrais payés soient distribués en temps réel, et qu’on diminue le nombre de tours de sa récupération, pour que l’application se fasse à temps et en quantité suffisante.