• lun. Juil 15th, 2024

La COIEDE fait des progrès dans la création d’emplois

ByAdministrateur

Avr 12, 2023

CIBITOKE, 11 avr (ABP) – La Coopérative d’innovation pour Entreprendre au Développement (COIEDE) est une société coopérative pour l’autocréation d’emplois aux jeunes.

Selon son directeur général, Salomon Ndizeye, elle a vu le jour en 2018, sous l’initiative entrepreneuriale de dix jeunes, qui étaient épris de se créer de l’emploi. A son 5ème année d’activités, la COIEDE arrive aujourd’hui à un chiffre d’affaires de 40.906.000 Fbu et dispose de 26 jeunes employés par l’organisation à temps plein et qui sont régulièrement payés, à chaque fin du mois, a révélé le même responsable.

En effet, les 10 membres fondateurs ont mis ensemble leurs faibles moyens, et ont commencé par développer le secteur énergie, dans le but de lutter contre la destruction des ressources forestières, a-t-il indiqué.

Ainsi, ils ont commencé la fabrication de deux types de charbons, dont les briquettes carbonisées et les briquettes non carbonisées issues des déchets biodégradables.

En son deuxième année, la COIEDE a lancé la transformation agro-alimentaire, et deux produits ont été mis sur le marché, dont le jus dit Baho best life de pastèque à l’ananas et le jus Baho Maracuja, et tous les deux ont eu leurs certificats du BBN, d’après la même source.

Voyant toujours la nécessité d’augmenter les chances d’employabilité chez les jeunes, la COIEDE a lancé son troisième projet en électromécanique, avec fabrication des machines utilisables dans plusieurs secteurs. Il s’agit notamment de la fabrication des moulins, des machines à briquettes, des machines broyeurs, et des foyers améliorées utilisées dans différents secteurs de la vie socio-économique.

Pour le directeur général, en 2022 à titre d’exemple, la COIEDE a fait beaucoup de réalisations notamment le renforcement des capacités entrepreneurial des autres coopératives de jeunes de la province, la production des briquettes et des jus Baho, la fabrication des moulins et des machines, ainsi que la mise en place d’une guide de formation pour les jeunes voulant apprendre des métiers.

Quant à l’administration locale, la COIEDE est une société bien organisée et fait la fierté des autres coopératives des jeunes avec des organes de suivi et de gestion.