• lun. Juin 17th, 2024

La Mutuelle de Santé « Isange » nouveau-né dans le paysage de la protection sociale

ByAdministrateur

Avr 24, 2023

BUJUMBURA, 20 avr (ABP) – Une nouvelle mutuelle de santé vient de voir le jour.  Il s’agit de la Mutuelle de Santé « Isange », agréée sur ordonnance ministérielle du 30 janvier 2023, a-t-on appris lors du lancement officiel de ses activités  en commune urbaine de Muha.

                                                                                                      vue partielle des participants

M. Bénoit Butoyi, membre du secrétariat exécutif Permanent au sein de la Commission Nationale de protection sociale (SEP/CNPS), a fait savoir qu’une couverture universelle de santé pour tous, est un objectif du gouvernement. Néanmoins, force est de constater que l’objectif est loin d’être atteint. À ce propos, il souligne, à l’aide des exemples, que la couverture est encore faible. La Carte d’Assurance Maladie (CAM) couvre 23% de la population, la Mutuelle de la Fonction Publique 8,5%, tandis que d’autres micro-assurances ne couvrent que 3%. En gros, la couverture nationale s’élève à, seulement, 34,5%.  Selon M. Butoyi, pour y remédier, le président de la République à la tête de la plateforme de protection sociale a lancé un appel pour appuyer les partenaires qui s’investissent dans le secteur de la protection sociale afin d’augmenter la couverture sanitaire.  D’où l’implication du SEP/CNPS dans l’appui et l’accompagnement des mutualités qui voudraient soutenir le gouvernement pour agrandir cette couverture  d’assurance  maladie, la vision étant de l’étendre à toutes les catégories de la population.

              Le président de la Mutuelle de Santé « Isange » Chadrack Tuyisenge fournissant des éclaircissements à l’assistance

Les responsables de l’éducation en commune Muha ont appelé à une grande implication et une collaboration avec les responsables des écoles en matière sanitaire pour le bien des élèves. Pour Mme Odette Nizigiyimana, de la direction communale de l’enseignement, il est difficile aux élèves qui sont victimes des accidents à l’école de bénéficier des soins  dans des formations sanitaires. « Si les parents ne sont pas disponibles, ce sont les directeurs et enseignants qui déboursent de l’argent pour leur venir en aide ».

La vice-présidente de la Mutuelle de santé « Isange », Mme Modeste Inamuco, a indiqué que la mutuelle a été créée pour s’inscrire dans la vision du gouvernement,  celle d’atteindre une couverture de santé universelle. Pour elle, plusieurs catégories de personnes, avec un niveau de vie précaire, ne sont pas couvertes. « Seule une mutuelle de santé communautaire, avec une participation solidaire à moindre coût, peut leur permettre d’accéder aux soins appropriés comme les autres couches de la population, avec des moyens  plus consistants ».   Mme Inamuco a informé que deux produits majeurs sont couverts par cette mutuelle. Le 1er produit « Isange Muryango »  accompagne les familles. La contribution familiale étant de 5000 Fbu/mois et 60.000 Fbu/an pour des familles de moins de 6 personnes. Ceux dépassant le nombre de 6 personnes s’engagent à raison de 72.000 Fbu/an. Le 2ème produit « Isange Kibondo » accompagne les élèves à l’école en assurant leurs soins en cas d’accident à raison de 15.000 Fbu par an. C’est ce même produit dont bénéficient aussi les étudiants et les célibataires, avec un engagement de la même somme de 15.000Fbu/an et par individu.