• mer. Juin 19th, 2024

Le Président de la République a reçu en audience la délégation du groupe Agha-kan et quatre nouveaux ambassadeurs venus lui présenter leurs lettres de créances

ByAdministrateur

Mai 5, 2023

BUJUMBURA, 25 avr (ABP) – Le président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye, a reçu en audience,  mardi le 25 avril 2023, à Bujumbura, les  représentants du groupe Agha-kan Group qui est basé au Kenya et dirigé  par le représentant exécutif de ce groupe, M.Galeb Gulan, en charge de promotion des services industriels. Il a également reçu en audience 4 nouveaux ambassadeurs venus lui présenter leurs lettres de créances.

Dans une interview accordée à la presse après  ces audiences,  Guillene Gatoni, la  porte-parole du  président de la République,  a fait savoir que cette délégation du groupe Agha-Kan Groupe était venue s’enquérir de l’état des lieux des opportunités d’investissement au Burundi. Ce groupe compte plusieurs agences au niveau international œuvrant dans différents secteurs à savoir le secteur de l’énergie, le secteur de l’agriculture, le secteur de la santé, le secteur de la télécommunication, le secteur industriel et plusieurs autres secteurs.

Après des échanges fructueux entre ces invités et le chef de l’Etat burundais, ils ont pu aboutir à une liste de projets phares qui pourraient être alignés, afin de renforcer la coopération entre ce groupe et la République du Burundi.

Il s’agit du projet raccordement de la fibre optique indépendante au Burundi étant donné que jusqu’à présent le Burundi se ressource de ses pays voisins, en l’occurrence le Rwanda et Tanzanie. Selon la porte-parole du président de la République, avoir une ligne dédiée de fibre optique pourrait non seulement contribuer à la baisse des prix de l’internet, mais également à la sécurité de l’information partagée a-t-elle ajouté.

Le groupe Agha-Kan Group s’est engagé aussi à collaborer avec le Burundi dans le domaine de la transformation industrielle notamment dans la production d’huile d’avocat, une action qui est déjà menée par ce groupe dans plusieurs pays. En plus de la production d’huile d’avocat, ils ont également évoqué la coopération dans le domaine de la production du thé où ce groupe pourrait travailler avec les coopératives qui cultivent le thé et pourrait se charger de la transformation et de l’exportation.

Ils ont également parlé des projets dans le domaine pharmaceutique où ce groupe produit des médicaments et ils ont manifesté leur volonté de fournir à la République du Burundi des produits médicaux pour non seulement faciliter  l’accès à certains produits médicaux, mais également, revoir à la baisse le prix de ces médicaments.

Le domaine du tourisme n’a pas été mis de côté. Le Groupe Agha-Kan Group qui détient la marque CERENA, a manifesté sa volonté d’implanter un hôtel SERENA, de haut standard au Burundi, afin de promouvoir le domaine du tourisme, a ajouté la porte-parole du président de la République.  Au regard de tous ces projets qui peuvent contribuer au développement du Burundi, le numéro un burundais a remercié ce groupe et l’a encouragé à travailler conjointement avec les services habiletés, au sein de la présidence, notamment le bureau chargé du développement, afin d’élaborer un cadre de coopération bien précis qui pourra déterminer des résultats gagnants-gagnants.

Le président burundais a également remercié ces partenaires pour avoir répondu à l’appel, tout en réitérant l’engagement du pays à se lancer vers un chemin de non-retour vers le Burundi émergent en 2040 et  le Burundi développé en 2060.