• lun. Juin 24th, 2024

Adoption du projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord relatif à l’exemption de visas entre la République du Burundi et le gouvernement du Royaume du Maroc

ByAdministrateur

Mai 5, 2023

BUJUMBURA, 25 avr (ABP) –Le président de l’Assemblée nationale,  Daniel Gélase Ndabirabe ,a présidé mardi le 25 avril 2023,une séance plénière, pour analyser et adopter le projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord relatif à l’exemption  de visas pour les détenteurs des passeports diplomatiques, de service  et spéciaux entre le gouvernement du Burundi et le gouvernement du royaume de Maroc.

Dans son exposé des motifs, le ministre des infrastructures, de l’équipement et de logements sociaux, Dieudonné Dukundane, qui a représenté le gouvernement du Burundi, a indiqué que les deux pays ont signé le 25 octobre 2010, à Rabat, l’accord-cadre de coopération. C’était dans le cadre de renforcer des liens bilatéraux d’amitié et de coopération, de développer et d’étendre leur champ de coopération, a-t-il précisé.

Dans le souci de renforcer davantage ce partenariat, le ministre Dukundane a signalé que des visites de hauts niveaux sont effectuées  au cours desquelles des accords de coopération sont signés. Le ministre des affaires étrangères et de la coopération au développement a effectué, dans ce cadre,  une visite officielle  à Rabat au Maroc, en marge de laquelle deux accords de coopération, dont l’accord relatif à l’exemption de visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques, de service et spéciaux, ont été signés, le 19 octobre 2022, entre les deux gouvernements, a-t-il dit.

                                                                          Vue partielle des députés entrain de voter

Il a précisé qu’en ratifiant cet accord, le Burundi aura contribué à la mise en œuvre du traité de 1991 instituant la communauté africaine, dont le Burundi et le Maroc sont membres, d’une part et la mise en œuvre de l’accord-cadre précité. Le Burundi aura en outre, facilité la mobilité des populations ressortissants des ceux parties contractantes d’une part et celle intra-africaine des populations ressortissants du continent africain,  d’autre part.

Le ministre Dukundane a profité de cette occasion pour souligner que la République du Burundi et le Royaume du Maroc désirent, à travers la signature et la ratification de l’accord relatif à l’exemption de visas pour les détenteurs des passeports diplomatiques, spécial  et de service, faciliter  la circulation entre les deux pays, en vue de renforcer le développement économique de leurs pays sur base de  l’égalité  et la compréhension mutuelle.  Ce projet de loi  a été adopté à l’unanimité avec 114 députés présents à l’hémicycle de Kigobe.