• jeu. Mai 23rd, 2024

Appel au bon accueil des justiciables

ByAdministrateur

Mai 19, 2023

GITEGA, 12 mai (ABP) – Le Ministère de la Justice a organisé, le jeudi 11 mai 2023, à Gitega (Centre du pays), un atelier de sensibilisation à l’endroit des magistrats et agents de l’ordre judiciaire des Tribunaux de Grande Instance des provinces Karusi et Gitega, et de la circonscription de la Cour d’Appel de Gitega sur la déontologie professionnelle, la bonne gestion des services judiciaires et la lutte contre la corruption.

Le directeur de la planification et des statistiques, M. Venant Ntakimazi qui a représenté le ministre a rappelé aux magistrats et aux agents de l’ordre judiciaire qu’ils ont le devoir de bien servir les justiciables qui font recours aux différentes juridictions en traitant leurs doléances avec équité et conformément aux lois et règlements en vigueur. Il a, à cet effet, précisé que ce personnel de l’ordre judiciaire ne peut, en aucune façon, se plaindre des menaces ou d’ingérence de telle ou telle autre personne ou autorité.

M. Ntakimazi a également signalé que même si le Président de la République, Evariste Ndayishimiye souhaite que le Burundi soit un pays émergent en 2040 et développé en 2060, le pays ne peut pas se développer sans que la justice soit consolidée. Les gens ne doivent pas perdre du temps en se présentant toujours devant les juridictions pour des mésententes interminables. Il a, de ce fait, interpellé ce personnel de lutter contre la corruption et d’accomplir bien et rapidement leur devoir pour que les gens s’occupent des travaux de développement.

La directrice des ressources humaines à ce ministère, Mme Dévote Nzeyimana a recommandé le   respect de la population, en soulignant que cette dernière est au centre d’intérêt public. Abondant dans le même sens que le directeur en charge de la planification, elle a recommandé le bon accueil de  la population qui fait recours aux juridictions.

Signalons que les participants à cet atelier ont été invités à lire régulièrement les Statuts et les Règlements d’Ordre Intérieur des juridictions.