• dim. Mai 19th, 2024

Distribution du haricot saisi aux vulnérables et autres établissements publics

ByAdministrateur

Mai 19, 2023

KAYANZA, 10 mai (ABP) – Quelque 1403 kg de haricot achetés avant leur maturité qui avaient été saisis chez deux commerçants du centre de négoce de Bwiza en zone Ninga de la commune Butaganzwa en province Kayanza (nord), ont été distribués, mardi le 9 mai 2023, aux vulnérables, à l’orphelinat de Buraniro et au lycée Musema.

L’administrateur communal de Butaganzwa, Mme Janvière Kanyana, a fait savoir que toute cette quantité de haricot a été saisie en vue d’éradiquer le phénomène de vente et d’achat des récoltes sur pied, du fait que ce dernier impacte négativement sur l’économie des agriculteurs en particulier et du pays en général.

Mme Kanyana, qui a procédé à leur distribution, a mis en garde les habitants qui vendent les récoltes sur pied de même que les commerçants qui s’enrichissent sur le dos de petits agriculteurs, en achetant leur production immature à des prix dérisoires.

Cette autorité a déploré le fait que tout cela se passe alors que les couples ne se sont pas concertés pour prendre cette mesure de nature à provoquer la pauvreté et la famine. De tout ce qui précède, elle a invité chacun en ce qui le concerne à veiller à ce qu’il n’y ait plus de vente ou d’achat de la production qui n’a pas encore atteint la maturité et de dénoncer tous ceux qui sont impliqués dans cet acte ignoble.

Les habitants contactés sur place ont exprimé un sentiment de satisfaction et ont promis de servir d’œil et d’oreille pour l’administration, afin que ce phénomène de vente des récoltes sur pied soit éradiqué sur toute l’étendue de la commune Butaganzwa.