• dim. Mai 19th, 2024

Les habitants de Kabarore appelés à dénoncer les Rwandais qui extraient des minerais sur le sol burundais

ByAdministrateur

Mai 22, 2023

KAYANZA, 18 mai (ABP) – Le gouverneur de la province Kayanza, Rémy Cishahayo a demandé aux habitants de Kabarore résidant sur la frontière burundo-rwandaise de prendre le devant dans la préservation du patrimoine national et d’informer l’administration et les forces de défense et de sécurité chaque fois qu’il y a des Rwandais qui envahissent le sol burundais pour y extraire des minerais.

Cishahayo a livré ces propos, le mercredi 17 mai 2023, lorsqu’en compagnie des représentants des corps de défense et de sécurité, il s’est rendu sur la rivière Muremure faisant frontière entre le Burundi et le Rwanda. L’objectif de cette descente était de voir les sites d’extraction des minerais  envahis, ces derniers jours,  par les Rwandais.

C’est la colline de Kivuvu qui regorge un grand nombre de sites d’extraction des minerais et qui est souvent envahi par les Rwandais qui viennent y extraire des minerais en dépassant la frontière burundo-rwandaise.

Le gouverneur Cishahayo a précisé que trois Rwandais y ont été interceptés et ont été sanctionnés par la justice burundaise. Il a expliqué que c’est cette raison qui a fait que des postes policiers et militaires y soient installés.

Etant donné qu’en commune  Kabarore, il n’y a pas de limites facilement remarquables entre le Burundi et le Rwanda, le gouverneur Cishahayo a promis d’adresser cette préoccupation aux autorités supérieures afin que les chargés des affaires étrangères entre les deux pays  s’y penchent.

En marge de cette visite, le gouverneur de Kayanza a également réuni les personnes qui œuvrent dans le secteur minier de Kabarore. Il les a interpellées à prendre conscience qu’ils sont les premiers à se rendre compte que les minerais sont un patrimoine national, d’où ils doivent contribuer à l’éradication de la fraude des minerais.