• ven. Juin 21st, 2024

Filles et femmes appelées à s’adonner aux projets agro pastoraux

ByAdministrateur

Mai 26, 2023

BUBANZA, 25 mai (ABP) – Des filles et femmes sont appelées à s’adonner aux projets agro pastoraux, a-t-on appris, le Mercredi 24 mai, de la compétition des projets des jeunes filles, nommée « Malaïka Innovation Award », qui a été organisée, au chef-lieu de la province Bubanza (Nord-Ouest du Burundi), par l’entreprise « SEZERANO Farming Company », appartenant à Miss première dauphine, Arlette Antoine SEZERANO.

Au total, 15 projets agro pastoraux, des jeunes filles représentant 15 provinces, étaient en compétition. Au contenu de ces projets, figuraient l’augmentation de la production du riz, des champignons, des pommes de terre, des ignames, tomates, maniocs, haricots, le blé, le maïs, des tripsacums et le soja.

Il y avait, également, la mise en place des unités de transformation de ces plantes en divers produits. D’autres objectifs de ces projets étant la lutte contre la malnutrition, faire face à la flambée des prix, la création de l’emploi et autres, dans le but de soutenir l’État Responsable et Laborieux, a-t-on appris sur place.

La première dauphine, Arlette Antoine SEZERANO, a fait savoir qu’elle a organisé cette compétition des projets des jeunes filles dans l’objectif de former des futures leaders qu’elle accompagnera jusqu’à la réalisation de leurs projets professionnels.

D’autres buts, poursuit-elle, étant de valoriser l’agriculture et l’élevage, promouvoir la femme à travers les activités génératrices de revenus. Et les 3 premiers projets agro pastoraux ont été primés, à savoir ceux des filles de Muramvya, Ruyigi et Bujumbura Mairie. Le 1er a reçu le prix de deux millions de Fbu, tandis que le 2nd et le 3ème  ont eu, chacun, un million de Fbu.

Le représentant du Ministère ayant l’agriculture et l’élevage dans ses attributions a promis le soutien dans l’encadrement de ces projets. Et le conseiller du gouverneur, chargé des affaires Administratives et financières, Félicien NDORICIMPA, a demandé à la première dauphine, la poursuite des projets de développement provincial, même après son mandat.