• mar. Juin 18th, 2024

Les agricultures appelés à la préparation en conséquence de la saison culturale C

ByAdministrateur

Mai 29, 2023

BUBANZA, 27 mai (ABP) – Les agriculteurs de la province Bubanza (nord-ouest du Burundi) sont appelés à la prise de conscience que la lutte contre la malnutrition et la pauvreté, doit être l’affaire de tous, et à la préparation en conséquence de la saison culturale C, cet appel leur est lancé par le directeur du bureau provincial de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Élevage (BPEAE), Emmanuel Ndikubaganwa.

Selon le Directeur du BPEAE, contacté par l’ABP, en province Bubanza, pour la saison culturale C, la superficie prévue pour la riziculture est de 2617 hectares, la culture de maïs sur 846 hectares et la patate douce sur une superficie de 2020 hectares. Cette autorité se réjouit que la culture du riz a déjà débuté, de même pour plus de 100 hectares des marais de Ruhora en commune Rugazi, où la culture de pommes de terre est déjà en cours. Emmanuel Ndikubaganwa demande aux propriétaires des champs de canne à sucre, dans la plupart des marais de la commune Musigati, de les remplacer par des cultures vivrières, plus rentables. Il fait savoir que 32 tonnes de semences sélectionnées de maïs sont déjà disponibles au BPEAE Bubanza, sur un prix subventionné de 4500 Fbu le kilogramme. Il leur tranquillise quant aux engrais chimiques, car, dit-il, par exemple celui de « Imbura » est déjà disponible à 92%, apprend-on sur place. Le directeur Ndikubaganwa appelle les agriculteurs de cette province, à une préparation en conséquence de la saison culturale C, à la mise en commun des terres arables pour une seule culture suivant les localités, et au respect des instructions des techniciens agricoles.