• mer. Juin 12th, 2024

Le programme Tubura au service de l’intensification des cultures  dans les provinces  Muyinga et Ngozi

ByAdministrateur

Juin 1, 2023

KIRUNDO/ NGOZI, 31 mai(ABP) – Les responsables des provinces Muyinga  et Ngozi  se disent satisfaits des réalisations du programme TUBURA dans ces provinces, en rapport avec le  renforcement des capacités des agriculteurs.

Au cours d’une descente de récolte qui a eu lieu, mardi, le 30 mai 2023, en commune Gasorwe sur la colline Buringa, le chef de cabinet du gouverneur, de la province Muyinga, Mme Denise Ndaruhekere, a indiqué que les agriculteurs ont visiblement amélioré leurs techniques agricoles.

Elle  a recommandé au programme TUBURA de penser aussi à l’appui de la saison culturale C pour cultiver toutes les saisons, et par conséquent hausser la production agricole. Cette autorité administrative a aussi  rappelé le programme du gouvernement lié à l’élevage des lapins, disant que chaque ménage doit au moins élever cinq lapins. L’un des bénéficiaires du programme TUBURA a fait savoir qu’il ne dépassait pas, auparavant, 200 kilogrammes de maïs, mais qu’avec ce programme, qu’il est à mesure de récolter plus de 600 kilogrammes. Le chargé de la  communication au sein du programme TUBURA, M. Ivan Marre Intungane, a indiqué que leur organisation se focalise dans cette province pour l’intensification de la culture du maïs et celle des  haricots, ainsi que la protection de l’environnement, en plantant des essences Agro forestières. Il a ajouté qu’ils procèdent aussi à l’octroi des intrants agricoles pour que ces agriculteurs puissent récolter suffisamment

En province Ngozi, les agriculteurs de la colline Karungura, en commune Mwumba, affirment avoir significativement rehaussé la production de maïs et de haricot cette année, grâce à l’accompagnement par l’ONG Tubura.  Cette dernière les forme en techniques culturales modernes, leur offre des semences et de la fumure minérale remboursables. Rosette Ndikumana, une des agricultrices de cette colline, qui s’est entretenue avec l’ABP, a  fait savoir que la récolte de maïs et de haricot s’est accrue de l’ordre de trois voire quatre fois.

Le gouverneur de la province Ngozi, Emmanuel Ntaconsanze, qui s’était rendu mardi, le 30 mai 2023, dans les champs des paysans sous encadrement de Tubura sur cette colline,  s’est dit très satisfait du niveau d’encadrement et de la récolte. Il a demandé aux agriculteurs bénéficiaires de cet encadrement de pérenniser cette expérience même après le départ de cette ONG. Il a aussi exhorté ces agriculteurs de bien conserver la récolte acquise et ne pas la gaspiller.