• lun. Juil 15th, 2024

Descente de deux ministres du gouvernement en commune Gisagara

ByAdministrateur

Juin 2, 2023

CANKUZO, 2 juin (ABP) – Le ministre des Affaires de la communauté Est Africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, M. Ezéchiel Nibigira et le ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias, Mme Léocadie Ndacayisaba ont rencontré lundi le 29 mai 2023, la population de la commune Gisagara en province Cankuzo pour écouter ses préoccupations et donner des réponses y relatives.

L’administrateur de cette commune Gisagara, Gratien Nitunga, a exposé dans son mot d’accueil, le problème de communication surtout dans les collines frontalières de la Tanzanie suite au manque de réseau téléphonique. Il a également demandé l’aide des matériels sportifs pour développer ce secteur.

Mme Ndacayisaba a tranquillisé la population qu’il y’a un projet de multiplication des antennes téléphoniques dans les communes frontalières à d’autres pays pour renforcer les réseaux et rendre facile la communication.

De plus, a-t-elle ajouté, le ministère ne cesse de sensibiliser les opérateurs des télécommunications à l’augmentation des antennes téléphoniques dans des milieux ruraux pour rendre accessible la communication malgré que cela tient compte du nombre de clientèle et de gain.

En rapport avec la radio nationale du Burundi n’émettant plus ses ondes dans la localité, la ministre Ndacayisaba a annoncé que certains des équipements de l’antenne de Birime sont en panne et autres ont pris feu. Néanmoins, a-t-elle indiqué, on fait recours à de machines électrogènes pour pouvoir émettre les ondes pendant seulement la présentation des journaux, pour la bonne gestion du carburant. Par ailleurs, elle a fait savoir que le ministère est à l’œuvre pour trouver la solution à ce problème.

La population de cette localité est aussi préoccupée par la mise en vigueur de l’usage d’une monnaie unique dans l’Est African Community. Sur cette question, le ministre Nibigira a répondu que cette politique pourra être appliquée en 2030 du fait qu’il y’a encore des étapes à franchir, tout en illustrant que les pays membres discutent encore le siège de la banque commune et tant d’autres préparatifs pouvant faciliter le projet en question.

A la question liée au manque des matériels sportifs pour le développement du secteur en cette commune, le ministre en charge des sports a invité les natifs de la commune à contribuer eux aussi et que le ministère intervient en appui aux efforts déjà conjugués.