• jeu. Juil 25th, 2024

Appel à l’église catholique à contribuer dans la réalisation de la vision du Gouvernement

ByAdministrateur

Juin 21, 2023

GITEGA, 20 juin (ABP) – Le vice-président de la République du Burundi, M. Prosper Bazombaza, a interpellé l’église catholique pour s’impliquer activement dans la contribution de la réalisation de la vision du Gouvernement burundais, de faire le Burundi, un pays émergent en 2040 et un pays développé à l’instar des pays occidentaux, en 2060.

  1. Bazombaza a livré ces propos à l’occasion des cérémonies d’ouverture de l’année jubilaire de 125 ans de la paroisse catholique de Mugera, sise en commune Bugendana, dans la province Gitega (centre du pays), samedi le 17 juin 2023.
  2. Bazombanza a loué les apports de l’église catholique dans le développement du Burundi et l’a encouragée de rester sur la même lancée, promettant que le gouvernement burundais demeurera à ses côtés.

Aux paroissiens de Mugera, il a demandé d’affermir leur foi en Dieu tout en restant collés aux activités de développement de leurs ménages et du pays. De cette manière  » vos bouches auront de quoi mettre sous la dent et vos poches, de l’argent », tel que le préconise le slogan du chef de l’État burundais, Evariste Ndayishimiye.

Bazombaza a demandé aux mêmes paroissiens de s’appuyer aux enseignements de l’église catholique pour en découdre avec les pratiques obscurantistes.

Les cérémonies ont débuté par une messe dirigée par Mgr Bonaventure Nahimana, évêque de l’archidiocèse de Gitega. Dans son homélie, il a vanté la bravoure des missionnaires blancs qui ont créé cette paroisse en 1899, en même temps, la première cathédrale catholique du Burundi.

Mgr Nahimana a fait savoir que ces missionnaires ont transformé la croyance de la population. Elle est devenue enfant de Dieu, a-t-il précisé, avant d’ajouter qu’auparavant elle s’enlisait dans la sorcellerie.

Par ailleurs, Mgr Nahimana a indiqué que l’ouverture de l’année jubilaire est une occasion de faire l’introspection sur le pas franchi par ladite paroisse et projeter les perspectives d’avenir.

Il a interpellé les paroissiens et les amis de la paroisse de s’investir activement dans la réhabilitation des tours détruites qui faisaient la fierté de cette paroisse qui est aussi la mère de toutes les paroisses de l’archidiocèse de Gitega.

Signalons que la messe a vu la présence d’une grande foule dont les natifs de cette paroisse venue des différents coins du pays.

Vue partielle des participants