• mar. Mar 5th, 2024

Commémoration du 8ème anniversaire de l’assassinat du Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana

ByAdministrateur

Août 3, 2023

BUJUMBURA, le 3 août (ABP) – Le parti CNDD-FDD a organisé, mercredi le 2 août 2023, à Bujumbura, les cérémonies marquant le 8 ème anniversaire de l’assassinat du Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana, sous le thème: «  Le parti CNDD-FDD se souviendra toujours de la bravoure, et le patriotisme qui ont caractérisé Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana

Les cérémonies ont débuté par le dépôt des gerbes de fleurs à la jonction de la RN1 et du Boulevard Mwezi Gisabo où il a été assassiné et sur sa tombe située dans la zone Kamenge, sur la RN1. Les gerbes de fleurs ont été déposées par le secrétaire général du parti CNDD-FDD Révérien Ndikuriyo et son adjoint, les membres de sa famille biologique, ses compagnons de lutte pour la démocratie. Les cérémonies se sont poursuivies par une messe de requiem célébrée à la paroisse Guido Maria Conforti en commune Ntahangwa.

Dans ce même cadre, une conférence publique a été animée à Nyabagere Conférence Center (se trouvant à la gare du Nord), au menu du quelle figurait des témoignages sur la bravoure de l’illustre disparu.

                                                          Mme Nshimirimana se recueillant devant la tombe de son mari

A cette occasion,  une séance de moralisation a été animée par le secrétaire général du parti CNDD-FDD. Il a indiqué que cette commémoration est organisée pour se souvenir de la bravoure d’Adolphe Nshimirimana.

Il a appelé les Burundais à replonger dans la lecture de l’histoire du pays marqué par différents héros, qui se sont donnés corps et âme pour faire du Burundi ce qu’il est aujourd’hui.  Il a cité le roi Ntare Rushatsi qui a fait tout pour agrandir le territoire du Burundi, Mwezi Gisabo, et Bihome, qui ont engagé une guerre contre les colonisateurs pour la dignité du pays, sans oublier le Prince Louis Rwagasore héros de l’indépendance du Burundi. Il a en outre appelé les Burundais à sauvegarder la culture, les coutumes et les mœurs de leurs ancêtres.  Il a exhorté les membres de son parti à éduquer leurs enfants en leur inculquant l’amour patriotique afin de léguer au Burundi des filles et fils dignes.

Il a profité de cette occasion pour conseiller aux membres de son parti à s’inspirer du modèle de feu Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana, qui était caractérisé par l’amour de sa patrie, prêt à se sacrifier pour le pays.

Dans son témoignage, le Général Miburo Emmanuel, un des compagnons de lutte, du disparu,  a évoqué le souvenir d’un homme rassembleur, patriote, caractérisé par l’amour de son prochain.

Jacques Bigirimana, président du parti FNL, a,  lui aussi témoigné que Nshimirimana mettait en avant la cohésion sociale et l’amour de sa patrie.