• ven. Mai 24th, 2024

Les coopératives collinaires « Sangwe » qui ont détourné le prêt leur octroyé par l’Etat devront le rembourser

ByAdministrateur

Août 3, 2023

KAYANZA, 14 juil. (ABP) – Les coopératives collinaires «  Sangwe »  de la province Kayanza qui ont détourné le prêt leur octroyé par l’Etat devront le rembourser qu’il pleut ou qu’il neige. C’est ce qu’a indiqué,  le jeudi 13 juillet, le conseiller socioculturel du gouverneur de Kayanza,  lors d’une réunion organisée,  en assemblée générale, en vue d’évaluer les réalisations et d’échanger sur les projets d’avenir. Il a, à cet effet, invité les représentants des coopératives Sangwe à éviter toute forme de surfacturation ou de détournement.

Au cours de cette réunion de compte rendu, M. Ferdinand Habimana, un des initiateurs du projet de mise en commun des coopératives pour en former une fédération dénommée « Umugwiza », s’est réjoui des réalisations tout en précisant qu’ils ont pratiqué l’agriculture surtout de la pomme de terre, du maïs et du café ainsi que l’élevage des bovins, des porcs et des poules. Toutes ces activités ont été pratiquées dans les  communes Kabarore, Kayanza et Gahombo en province Kayanza ainsi que dans les provinces voisines,  Karusi et Ngozi.

                                                                                          vue partielle des participants

S’agissant des perspectives d’avenir, M. Habimana a souligné que la fédération  « Umugwiza » projette transformer la production, mettre en place une microfinance et un centre de gériatrie. Il a indiqué que le redécoupage administratif est un autre atout du fait que la coopérative d’autopromotion populaire « Rugemangango » qui, hier, se situait en commune Bukeye en province Muramvya appartient, aujourd’hui, à la commune Matongo. Pour lui, cette coopérative est un modèle qu’il faut imiter.

Le président de cette dernière, M. Callixte Ndayishimiye, a fait savoir que cette coopérative a permis, à plus de 4000 ménages qui en sont membres,  de se développer. Parmi ces ménages, 1550  ont bénéficié du bétail dont 600 vaches, 950 porcs et chèvres confondus. « Notre coopérative est aujourd’hui en mesure de contracter un crédit de plus de 300 000 000 Fbu et le rembourser facilement », a-t-il martelé.

Au nom de l’administration provinciale, le conseiller socioculturel du gouverneur de Kayanza, M. Sylvain Bakanibona, a salué les réalisations de la fédération des coopératives « Umugwiza » de Kayanza (FCUK). Cela étant, il a mis en garde ceux qui ont détourné le prêt leur octroyé par le gouvernement burundais tout en garantissant qu’ils devront le rembourser qu’il pleut ou qu’il neige. Il a recommandé aux représentants des coopératives collinaires de couper court avec la surfacturation surtout  lors des achats du bétail ou des semences.