• ven. Avr 19th, 2024

Plusieurs maladies enregistrées au camp des déplacés de Maramvya

ByAdministrateur

Août 10, 2023

BUJUMBURA, 9 août (ABP) – Les maladies des mains sales comme la dysenterie bacillaire et le choléra, le paludisme, les maladies sexuellement transmissibles et celles liées à la malnutrition sont les principales maladies qui menacent les déplacés de Gatumba, au camp de Sobel, en zone Maramvya. C’est ce qu’ont indiqué lundi le 7 aout 2023,  les chargés du suivi sanitaire, au quotidien.

Ils ont ajouté que ces déplacés n’ont pas de moyens pour se faire soigner, en donnant l’exemple des examens leurs recommandés mais qui ne se font pas par manque d’argent. Ce sont notamment les examens qui se font en dehors du camp, comme la  radiographie,  ont-ils souligné.

Ils ont, en outre, déploré le fait que l’organisation non gouvernementale, Actions Médior, donne des médicaments en petite quantité, 50 sirop pour des centaines d’enfants et ils ont précisé que cette ONG Actions Médior répartit les médicaments aux camps Maramvya, Kinyinya II, Rukaramu, Kirekura  et le Centre de Santé Maramvya. Cette ONG ne donne que ce qu’elle a, ont-t-ils noté tout en demandant qu’il y ait des médicaments en quantité suffisante, déplorant qu’il soit navrant d’avoir des patients sans pouvoir les soigner