• lun. Juil 15th, 2024

Célébration de la journée internationale des peuples autochtones

ByAdministrateur

Août 23, 2023

Ruyigi, 18 août (ABP) – La province de Ruyigi a accueilli les cérémonies de la célébration de la journée internationale des peuples autochtones, le vendredi 18 août 2023, sous le thème qui appelle les jeunes autochtones à être les acteurs du changement pour l’autodétermination.

Les cérémonies ont été rehaussées par la présence du président de la république, Evariste Ndayishimiye, qui a saisi cette occasion pour appeler tous les Burundais à faire de cette journée comme une référence pour abandonner toute forme de discrimination entre les différentes communautés burundaises.

Dans son discours le président Ndayishimiye s’est longuement appesanti sur les maux lié à la discrimination sociale qui ont ses racines dans le passé du pays. Il a en effet appelé tous les burundais à ne plus considérer qu’il existe des compétences sociales qui rendent une communauté (ethnie) plus intelligente qu’une autre.

Il a souligné que l’autodétermination vient d’abord de l’assurance de tout un chacun et de l’assurance en soi-même et d’avoir une vision de l’objectif précis qu’on veut atteindre. Il a par ailleurs montré à l’assemblée présente, un groupe de 80 étudiant Batwa des différentes universités du pays, un autre groupe de jeunes officiers militaire et policiers, celui des députés et sénateurs et a demandé aux autres Batwa de ne plus avoir peur de l’avenir ou de croire qu’ils sont incapable de se développer.

Il a en outre demandé à tout un chacun de redoubler d’effort dans l’auto développement pour que l’objectif d’un Burundi développé et prospère soit atteint et que personne n’a le droit de se ficher de cet appel.

La ministre de la Solidarité nationale, des Affaires sociales, des Droits de la Personne humaine et du Genre, Imelda Sabushimike a précisé que cette fête se déroule en province de Ruyigi, puisque cette province connait très peu d’intellectuels autochtones Batwa. Elle a déploré le fait que la plupart ne parviennent pas à terminer le cycle fondamental, et qu’ils font des allégations de vivre dans une pauvreté extrême.

Elle a également souligné que c’est une occasion pour les peuples autochtones de toutes les provinces du Burundi de se réunir en province Ruyigi pour encourager leurs frères et sœurs Batwa à faire des études poussées pour se débarrasser définitivement de tout handicap au développement liée à l’ignorance, a-t-on appris sur place.

Mme Sabushimike s’est ainsi jointe aux représentants des étudiants Batwa de tout le pays et ont octroyé au président Ndayishimiye, un certificat d’honneur pour avoir servi d’exemple dans la promotion des peuples autochtones et avoir choisi une femme Mutwa dans son Gouvernement.

Dans son mot d’accueil, le gouverneur de Ruyigi Mme Emerencienne Tabu a indiqué que sa province connait des communautés Batwa dans toutes les communes et que la plupart d’entre eux sont actuellement sur une bonne lancé de développement et tendent à se sédentariser. Elles s’attèlent aux travaux de développement comme les hutus et les tutsi sans discrimination. Elle a émis des remerciements à l’endroit du ministère de la solidarité et du président de la république d’avoir choisi la province Ruyigi pour la célébration de cette journée au niveau du pays et s’est dite confiante que cette occasion fera un bon souvenir dans le développement des autochtones de cette province.