• mar. Juin 18th, 2024

Le ministre de l’intérieur appelle la population des  provinces pilotes à se faire recensé

ByAdministrateur

Août 23, 2023

Bujumbura,  21 août (ABP) – Le ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique Martin Niteretse résident dans l’une  des zones pilotes où est en train de se dérouler le dénombrement pilote s’est fait recensé samedi le 19 août à son domicile.  C’est dans le cadre du dénombrement pilote qui est l’une des différentes phases du recensement général de la population, de l’habitat, de l’agriculture et de l’élevage (RGPHAE 2022) sous le thème : »Sois recensé parce que tu comptes ».

Le ministre de l’intérieur a profité de cette occasion pour faire savoir que les activités du recensement pilote ont débuté le 16 août 2023 pour terminer le 8 septembre de cette année. Les provinces qui ont été choisies comme pilotes sont Bujumbura mairie pour le quartier Gikungu – rural de la zone Gihosha et  commune Ntahangwa, la partie Centre -Ville et Kiriri -Vugizo de la zone Rohero. Dans la province Kirundo, le recensement pilote est en train de se dérouler sur la colline Gatare de la commune Busoni et dans la province Rumonge, le recensement est en train de se dérouler sur la colline Buyenzi de la commune Muhuta et Murambi de la commune Rumonge. Selon lui, le recensement pilote est une activité très importante dans le sens où c’est une opération préliminaire du recensement visant à tester tous les aspects du dénombrement principal. Parmi les aspects du recensement proprement dit figure les questionnaires, les applications, les techniques d’interview, la logistique, les procédures administratives, la sensibilisation et autres qui doivent être testés dans cette phase de dénombrement pilote et les défis qui se manifestent seront réglés avant l’arrivée de la phase du dénombrement principal.

Ce membre du gouvernement a demandé à la population burundaise et étrangère vivant dans les zones pilotes ( à l’exception des représentants des corps diplomatiques et consulaires accrédité à Bujumbura )de se faire recensé, bien accueillir les agents recenseurs envoyé par le bureau central du recensement ( BCR) ,et à répondre aux questionnaires sans fournir des informations erronées expliquant que celui ou celle qui fournira des informations erronées est pris comme  celui qui est en train de dérouter le  développement du pays parce que les données statistiques issues du recensement  en train d’être fait de façon numérique seront utilisées dans l’élaboration des programmes et politiques du développement en tenant compte de la vision : »Burundi Pays émergent en 2040 et développé en 2060 « .  Pour organiser les  élections législatives de 2025, la CENI  tiendra aussi compte des données statistiques issues du RGPHAE 2022.

Les administratifs de la base au sommet sont aussi exhortés d’aider le BCR dans la sensibilisation et dans la facilitation du travail des agents recenseurs pour qu’aucune personne vivant dans les 6 zones pilotes ne  rate la chance d’être recensé.  Les burundais en général et les étrangers vivant au Burundi sont invités à répondre aux activités du dénombrement principal selon le calendrier qui sera fourni par le BCR.