• sam. Juil 13th, 2024

Le Président de la République, Evariste Ndayishimiye, a lancé officiellement les activités de l’usine à thé LOVIMAX FACTORY

ByAdministrateur

Août 23, 2023

MURAMVYA, 21 août (ABP) – Le Président de la République du Burundi, Gnl Mjr Evariste Ndayishimiye a effectué le samedi une descente de travail en province Muramvya (Centre-Ouest) où il a officiellement lancé les activités de l’usine à thé  LOVIMAX FACTORY appartenant à l’ Hon. Sénateur Victor Girukwishaka, une usine à thé se trouvant sur la colline Burambana de la zone, commune et province Muramvya. Cette activité a vu la présence de deux membres du gouvernement à savoir le Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage et  celui ayant le commerce dans ses attributions ainsi que les élus du peuple et  les cadres natifs de la province Muramvya.

Le Président Evariste Ndayishimiye, a eu l’occasion d’effectuer une visite guidée à l’intérieur de l’usine LOVIMAX FACTORY pour se rendre compte de tous le processus lié à la  transformation.

Dans le mot d’accueil’ Hon.Victor Girukwishaka également ADG de l’usine à thé LOVIMAX FACTORY a fait savoir que son usine est installée depuis 10 ans et a une capacité de production de 2000 tonnes grâce à la première ligne de production. Il a indiqué qu’il est envisagé deux autres lignes de production en vue de produire 6 000 tonnes de thé par an. Pour continuer à accroître la production du thé, l’ ADG de LOVIMAX FACTORY, Hon.Victor  Girukwishaka a demandé au Président de la République deux choses à savoir des  terrains non occupés sis à Ryarusera et ailleurs  pour y cultiver le thé et la disponibilité d’un grand transformateur du courant au chef-lieu de la province Muramvya pour éviter des coupures de courant électrique au court de l’usinage du thé.

Dans son discours de circonstance, le Président de la République, Evariste Ndayishimiye, a vivement salué l’œuvre de l’Hon.Victor Girukwishaka, propriétaire de LOVIMAX FACTORY  qui a su transformer   la terre en produits de consommation qui donnent des devises au pays. Le Président de la République a appelé  d’autres intellectuels afin qu’ils se différencient avec les commissaires qui vendent ce qu’ils ne produisent pas car selon le numéro un burundais un vrai opérateur économique est celui qui augmente la production.

Evariste Ndayishimiye a fait remarquer qu’il est formellement interdit d’importer des biens qui sont fabriqués ou industrialisés au Burundi. D’où il a émis une recommandation au ministre du commerce qui était sur place pour qu’elle veuille au strict respect de cette mesure.

Par rapport à la demande de l’ADG de l’usine LOVIMAX FACTORY sur la disponibilisation des terrains non occupés pour élargir le champ d’action et du transformateur du courant électrique puissant au chef-lieu de la province Muramvya, le numéro un a répondu favorablement  en demandant aux ministres concernés  de s’activer pour appuyer la volonté de cet opérateur économique et encourager d’autres qui le veulent.

Aux coopératives en activité dont celles du thé qui ont vu naissance grâce à LOVIMAX FACTORY, le Président Evariste Ndayishimiye leur a demandé d’aller de l’avant, de pratiquer l’agriculture et l’élevage des lapins par exemple en vue de se développer, de développer leurs familles en particulier et le pays en général.

Pour clôturer sa visite le Président de la République a coupé le ruban inaugural de l’usine LOVIMAX FACTORY avant de signer dans le livre d’or de l’usine.

Le Président Evariste Ndayishimiye en visite guidée à l’intérieur de l’usine