• dim. Juin 16th, 2024

Les commerçants exhortés à respecter les prix officiels

ByAdministrateur

Août 23, 2023

KIRUNDO, 18 août (ABP) – Le gouverneur de la province Kirundo (Nord du Burundi), M. Albert Hatungimana a réuni, mercredi le 16 août 2023, les commerçants grossistes des produits sensibles, à savoir le sucre, les produits de la BRARUDI et le ciment de la société BUCECO.

Cette réunion consistait à transmettre les clauses de la réunion qui a été tenue le 7 août 2023 par le ministre en charge de l’intérieur,  M. Martin Niteretse et celui en charge du commerce, Mme Marie Chantal Nijimbere à l’endroit des gouverneurs.  C’était pour informer  ces commerçants que les prix de ces produits sensibles ont été revus à la hausse. Il a précisé que pour les produits de la BRARUDI, celui qui souhaite dépasser les prix fixés doit se conformer à la redevance annuelle fixée par le gouvernement, et que l’Office Burundais des Recettes (OBR) doit se charger de cette affaire. Cependant, le  paiement de cette redevance se fait dans différentes catégories suivant le choix de chacun. Nul n’est, alors, autorisé de hausser les prix de ces boissons  comme il veut, et les récalcitrants seront punis conformément à la loi, a martelé le gouverneur Hatungimana.

Il a beaucoup insisté sur le sucre car, les commerçants tentaient de se révolter contre les prix  fixé par le gouvernement, arguant qu’il n’y a pas de bénéfice. Ils ont expliqué qu’ils ne gagnent que 200 FBu par sac, après avoir payé toutes les dépenses. Rappelons que le prix de vente par la SOSUMO, toutes taxes comprises, est de 3190 FBu par kilogramme,  soit 159 500FBu par sac de 50kg. Pour les grossistes, le prix de vente est fixé à 3240 FBu, le kilo, soit 162 000FBu par sac, tandis que pour les détaillants au dernier consommateur, et toutes taxes comprises, le prix est de 3300 FBu le kilo, soit 165.000 FBu le sac.

En ce qui concerne le ciment de la BUCECO, le gouverneur a rappelé que le prix officiel est de 38.000 FBu. Les commerçants ont bien accueilli ce prix, tout en recommandant qu’il faut  tenir compte du trajet effectué. Ils ont échangé sur ce point et le gouverneur a indiqué qu’on va statuer sur ce cas pour aboutir à un compromis.

Vue partielle des participants