• mer. Déc 6th, 2023

Assassinat d’une personne à la colline Gatete, le gouverneur  appelle au calme

ByAdministrateur

Août 23, 2023

KIRUNDO, 23 août (ABP) – Le gouverneur de la province Kirundo (Nord du Burundi),  M. Albert Hatungimana a tranquilisé,  lundi le 21 août 2023, la population de la colline Gatete en commune Busoni après l’assassinat d’un homme,  par un policier,  à la même colline de Getete. Il s’agissait d’un homme d’une quarantaine d’années,  dénommé Helmenegilde Manariyo qui a été fusillé dans la soirée du 20 au 21 août 2023, à la sous colline Cimbogo.

Selon les témoignages des gens de la localité, deux Rwandais qui ont franchi la frontière jusqu’à Gatete seraient à l’origine de l’incident.  Un policier a été informé que ces deux Rwandais qui se sont introduits au sol burundais dans l’illégalité  partageaient un verre dans un bistrot à Gatete avec leurs amis burundais.  Le policier a pu les appréhender et les a menottés. La majorité des gens qui étaient sur place a tenté de les protéger.  Ils ont refusé que ces Rwandais soient  acheminés au cachot, arguant que les relations entre le Burundi et le Rwanda sont maintenant bonnes, et que pour cela, il n’y a pas de raison de maltraiter ces Rwandais.  Après avoir constaté que la bagarre allait s’aggraver, le policier a tiré les balles sans viser personne. Les gens se sont éparpillés tout en continuant à faire le bras de faire avec le policier, et ce dernier a fini par tuer Helmenegilde Manariyo.

Par la suite, ces Rwandais ont profité de la bagarre et ont pu échapper, menottes sous les bras, vers leur pays d’origine. Le défunt a laissé six enfants et une femme. Le policier est pour le moment gardé au cachot  du parquet de Kirundo. Ainsi, huit personnes ont été arrêtées pour des raisons d’enquête sur ces faits, en vue d’identifier ceux qui ont facilité la fuite de ces Rwandais et ceux qui ont refusé au policier de faire son travail.

Le gouverneur Hatungimana a mis en garde les Burundais qui  laissent les Rwandais s’introduire illégalement sur le sol burundais. Il a recommandé à la population de Gatete, surtout ceux qui habitent tout près de la frontière, d’être toujours vigilants envers ces Rwandais qui franchissent clandestinement la frontière, rappelant que ceux qui  souhaitent venir au Burundi ou aller au Rwanda doivent passer légalement à la poste frontière de Gesenyi-Nemba.  Le gouverneur Hatungimana a saisi cette occasion pour interdire les gens de Busoni, surtout ceux de Gatete, de faire des mouvements de va et vient, via les endroits inconnus.