• sam. Avr 20th, 2024

Le projet de loi portant ratification par la République du Burundi de la convention sur les privilèges et immunités du fond mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme au menu du Conseil des ministres

ByAdministrateur

Sep 5, 2023

BUJUMBURA, 2 sept (ABP) – Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi le 30 août 2023 à Bujumbura, sous les auspices du chef de l’État, Evariste Ndayishimiye. Selon le communiqué du secrétaire général et porte-parole du gouvernement, Prosper Ntahorwamiye, parmi les points analysés figure le projet de loi portant ratification par la République du Burundi de la convention sur les privilèges et immunités du fond mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme qui a été présenté par Mme la ministre de la santé publique et de la lutte contre le Sida, Dr Sylvie Nzeyimana.

Depuis le lancement de ses activités en 2002, ce fond a déjà approuvé 16 accords de dons en faveur du Burundi. L’appui du fond mondial contribue à l’achat des médicaments à hauteur de 100% des besoins du Burundi pour la tuberculose, 90% pour le Sida et 85% pour le paludisme, dont 100% des moustiquaires de la campagne de masse. A ce jour, quatre subventions sont en cours d’exécution et l’une d’elles a pour date de clôture le 31 décembre 2025, tandis que les trois autres seront clôturées le 31 décembre 2023. Cette ratification s’inscrit dans la continuité des engagements déjà souscrits par la République du Burundi à l’occasion de la signature de l’accord-cadre avec le fond mondial en novembre 2015.

A la suite de la signature de cet Accord, la convention sur les privilèges et immunités du fond mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme a été signée par la République du Burundi le 10 août 2016. La ratification de la convention constitue ainsi la dernière étape d’une procédure déjà engagée.