• sam. Avr 20th, 2024

Une vingtaine de kiosques partis en fumée, en commune Rugombo

ByAdministrateur

Oct 9, 2023

CIBITOKE, 7 oct (ABP) – Une vingtaine de kiosques avec des marchandises, à l’intérieur, sont partis en fumée, la nuit du 5 au 6 octobre, vers 1 heure du matin, à la 6ème transversale de Kagazi, commune Rugombo, en province Cibitoke.

L’origine de cet incendie reste inconnue, d’après les propriétaires de ces kiosques, qui ne savent plus à quel saint se vouer. Ils demandent d’être assistés, pour reprendre leurs activités commerciales, et parvenir à faire vivre leurs familles. Un parmi les victimes, Thierry Niyonkuru a révélé à l’ABP que pour démarrer ses activités commerciales, il avait contracté un crédit de 1.500.000 francs burundais, contracté à la Microfinance « Turame ».

Ainsi, son commerce d’articles de boutique avait progressé, il avait commencé à rembourser, il n’avait plus de questions pour trouver la ration, il parvenait facilement à payer les activités champêtres, payer les frais scolaires de leurs enfants et leurs soins sans problème. Et voilà, son kiosque rempli de marchandises parte en fumée, nous a déclaré avec beaucoup de tristesse.

Un nommé Justin Kwubwimana, un coiffeur, s’inquiète qu’il avait pu acheter son kiosque pour son salon de coiffure avec tant d’argent qu’il avait pu économiser petit à petit, et regrette de tout perdre, avec une dizaine  de téléphones androïdes pour ses clients, qu’il avait laissées sur charge.

La désolation c’est pour tout ce monde de petits commerçants, qui demandent d’être assistés, pour continuer à vivre, et nourrir les leurs. Ils ont bien apprécié la descente de l’administrateur communal en compagnie du commissaire, qui s’est rendu sur le lieu de l’incident, pendant la nuit.

Quant au chef de colline Kagazi, Emmanuel Nsabiyumva, demande aux sinistrés de ne pas perdre espoir de vie, mais plutôt les encourage à la résilience, après cette catastrophe. Lui aussi continue de s’interroger sur l’origine du feu, qui est apparu après la coupure du courant de la REGIDESO. Pour la prévention de tel cas à la prochaine occasion, il a recommandé à ses dirigés d’utiliser des techniciens, pour toute installation électrique. Il leur conseille si possible, de voir comment faire assurer leurs activités commerciales, dans les maisons d’assurance.