• mar. Avr 16th, 2024

Le taux de réalisation des actions du gouvernement estimé à 86,17%, au cours du second semestre de l’exercice 2022-2023, selon le chef du gouvernement

ByAdministrateur

Oct 11, 2023

BUJUMBURA, 2 oct (ABP) – Le premier Ministre, M. Gervais Ndirakobuca, a présenté, ce lundi 2 octobre 2023, devant les deux chambres du parlement réunies à l’hémicycle de Kigobe, l’état des réalisations comptant pour le 2ème et dernier semestre de l’exercice 2022-2023.

M. Ndirakonbuca a reconnu que malgré de bonnes réalisations enregistrées, certaines ne l’ont pas été. Ainsi, a-t-il fait savoir, suite à des circonstances inattendues, certaines actions ont été réalisées à un niveau inférieur à 50%.  A ce propos, il a indiqué que les actions dont il s’agit concernent entre autres la construction d’un bloc de 3 niveaux abritant les services de néonatologie, du bloc opératoire, du bloc de soins intensifs, de salles et chambres d’hospitalisation de l’hôpital de Kayanza. Il a par ailleurs cité la construction et l’équipement d’un bureau de district sanitaire Nord, l’augmentation de nouvelles directives d’exportation, l’acquisition des équipements de laboratoire. S’ajoutent à cette liste, l’exécution des travaux de réhabilitation et d’élargissement de la RN3 Rumonge-Nyanza-Lac (sur 52 km), l’actualisation des études du projet de construction du palais du parlement et du ministère des relations extérieures à Gitega.

S’expliquant toujours par rapport aux imperfections dans la réalisation des actions prévues, il a fait savoir que suite aux circonstances inattendues, d’autres actions n’ont pas été  réalisées du tout. Il s’agit notamment de la mise en œuvre du programme national de villagisation, la construction et la réhabilitation des équipements des infrastructures scolaires et académiques/matériels informatiques, de laboratoire, la construction et l’équipement du CDS de Gihosha.

Toutefois, comme l’a souligné M. Ndirakobuca, le gouvernement a réalisé dans l’ensemble à 86,17% des actions qu’il avait prévu et a utilisé à hauteur de 82,17% le budget qui était alloué aux différentes actions ».