• sam. Avr 13th, 2024

Appel à la réglementation des prix des denrées alimentaires

ByAdministrateur

Oct 19, 2023

BUJUMBURA, 19 oct (ABP) – Les denrées alimentaires ont connu une augmentation des prix, ces derniers jours en mairie de Bujumbura.

Certains habitants de la ville de Bujumbura contactés, mardi le 18 octobre 2023 appellent à la réglementation des prix de ces produits.

En effet, le haricot communément appelé «  Kinure » qui coûtait entre 2200 et 2400 au mois de juillet se vend actuellement  entre 3000 et 3200 Fbu par kilo dans certaines boutiques et marchés de la ville de Bujumbura.

Quant à la variété du haricot communément appelé « jaune » dont le prix variait entre 3000 et 3200 Fbu au mois de juillet, son prix varie actuellement entre 3600 et 3800 Fbu tandis que la variété du haricot appelée « Kirundo » dont le prix variait entre 2400 et 2600 s’achète actuellement entre 2800 et 3000 Fbu.

Par ailleurs, les graines de maïs dont le prix variait entre 1700 et 1800 Fbu, le kilo, son prix varie entre 2000 et 2100 dans certaines boutiques.

L’ABP a néanmoins constaté une légère diminution du prix de la pomme de terre dont le prix varie entre 1300 et 1500 alors que ce prix variait entre 1500 et 1600 Fbu, le kilo au mois de septembre.

Quant au riz communément appelé “ Mutanzaniya” dont le prix variait entre 4900 et 5000 Fbu au mois de juillet, son prix varie actuellement entre 5200 et 5400 Fbu tandis que le riz produit localement dont le prix variait entre 3400 et 3600 Fbu, s’achète actuellement entre 3900 et 4000 Fbu le kilo.

Les vendeurs contactés expliquent que l’augmentation du coût du transport figure parmi les principales causes de cette hausse des prix.

Les quelques habitants de la ville de Bujumbura contactés à ce sujet encouragent les autorités habilitées à réglementer les prix des denrées alimentaires car, selon eux, « les vendeurs de denrées alimentaires fixent les prix comme ils veulent ».