• dim. Mai 26th, 2024

Apparition d’une maladie non encore diagnostiquée au Lycée Sainte Marie Immaculée conception de Buhonga

ByAdministrateur

Nov 2, 2023

BUJUMBURA, 27 oct (ABP) – Des informations faisant état d’une maladie  non encore diagnostiquée ont circulé à partir du Lycée Sainte Marie Immaculée conception de Buhonga depuis quelques jours.  Le directeur provincial de l’éducation en province Bujumbura,  M.Raphaël Ciza y a fait une descente pour s’enquérir de la situation, a-t-il indiqué à l’ABP, jeudi le 26 octobre 2023.

Contacté pour en savoir plus, le DPE Ciza a indiqué, en effet, que cela remonte  du 16 octobre avec l’apparition d’un cas et que le 25 octobre soit 9 jours après, 50 malades étaient déjà enregistrés à cette école.

Les malades présentent des symptômes comme les douleurs au ventre et la diarrhée et 14 parmi eux ont été hospitalisés. Au moment où certaines personnes pensàaient au choléra, le directeur du district sanitaire de Kabezi  prélèvé un échantillon qu’il a envoyé à l’Institut National de Santé Public (INSP) pour analyse afin de savoir de quelle maladie il s’agit.

Selon M. Ciza, lors de cette  visite, le constat  a été que l’école éprouve une pénurie d’eau due   à la tricherie de raccordements, par la population, sur le réseau d’eau qui alimente cette école qui, par conséquent, souffre de la coupure longue et répétitive de l’eau.

Raphaël Ciza tranquillise les parents d’élèves, eut égard aux informations qui sont passées aux réseaux sociaux qui gonflaient les chiffres de malades et indique que leurs enfants sont dans les bonnes mains des autres parents, les éducateurs.

Il a lancé une mise en garde aux auteurs de ces raccordements trichés et les a appelés à penser à la vie, des jeunes, mise en danger et à couper court avec cette pratique, signalant qu’ils peuvent être sanctionnés.