• lun. Juin 24th, 2024

La commune Ngozi se propose d’entretenir sa voirie urbaine

ByAdministrateur

Nov 17, 2023

NGOZI, 16 nov (ABP) – Les routes, rues et avenues de Ngozi connaissent des nids de poule par endroit. Les pavés sont jonchés d’herbes et autres saletés. Un défi majeur pour la salubrité d’une ville classée troisième au niveau du pays.

L’administrateur de cette commune urbaine Joseph Martin Bucumi veut rompre avec cette situation. Il affirme avoir entamé la réhabilitation en vue de boucher tous les nids de poules visibles au niveau de la ville en attendant l’intervention de l’Agence Routière du Burundi ARB. Une tâche qui s’avère difficile selon l’administrateur Bucumi surtout qu’elle requiert une grande technicité et de gros moyens. Joseph Martin Bucumi souhaite toutefois le concours des habitants de la ville de Ngozi.

Selon cette autorité, les routes constituent des infrastructures sociales communes dont l’entretien incombe à tout le monde. Il est inconcevable que des herbes puissent pousser sur les pavés là où et résident des personnes responsables a t- il fait comprendre. Il est également interdit de jeter des ordures dans des canalisations d’eau. Elles bouchent les caniveaux et entraînent des destructions. Il demande donc à tous les habitants de la ville de Ngozi de changer de comportement de faire le leur l’entretien de la voirie urbaine. La ville de Ngozi a eu le privilège d’être dotée des rues en pavés depuis 2012. Si cette voirie était bien entretenue, Ngozi compterait parmi les villes les plus propres du pays