• mar. Avr 16th, 2024

L’OBPE veut valoriser le lac Rwihinda, afin d’attirer les touristes

ByAdministrateur

Nov 17, 2023

KIRUNDO, 13 nov (ABP) – L’Office burundais pour la Protection de l’Environnement (OBPE), via son Projet d’appui à l’amélioration de l’efficacité de gestion du paysage aquatique protégé du Nord et aux initiatives de développement communautaire (PAAPID), compte valoriser le Lac Rwihinda, communément appelé « Lac aux oiseaux », pour développer le secteur du tourisme.

Le projet « PAAPID » a pu identifier des gens qui  pratiquent des métiers pouvant contribuer au développement de ce secteur du tourisme, notamment, les différents artistes, à savoir les sculpteurs, les groupes de danses traditionnelles, les céramistes, etc., et ceux qui ont des produits à étaler devant les touristes, comme les pêcheurs, les apiculteurs etc.

                                           Vue partielle du Lac aux Oiseaux

Les facilitateurs de l’OBPE ont fait remarquer à tous ces gens qu’ils ont un rôle important dans le développement du pays en général, et au développement du secteur du tourisme, en particulier car, ont-ils précisé, les touristes ne peuvent pas venir à Kirundo pour visiter le lac aux oiseaux seulement, ils ont également besoin de découvrir d’autres particularités de cette province, notamment les produits d’ordre culturel et le mode de vie de la population. Raison pour laquelle le projet PAAPID a essayé d’inciter tous ceux qui peuvent contribuer à la réussite de cette vision, de développer leurs talents et leurs métiers et par conséquent, permettre au pays d’encaisser les devises, et de s’auto développer eux-mêmes.

En outre, le projet a procédé au renforcement des capacités des éco-guides du Paysage aquatique protégé du Nord(PAPN) et des guides communautaires,  sur les techniques d’accueil et de guidage touristique, afin que les touristes soient bien accueillis et guidés.

Rappelons que le bateau motorisé est déjà disponible au lac Rwihinda pour assurer le transport des touristes qui veulent contempler le lac ainsi que sa biodiversité, dont les oiseaux migrateurs.

Un poste de surveillance et d’accueil touristique est également en cours de construction.

Le conseiller du gouverneur chargé du développement, Mme Virginie Cimpaye a indiqué que la province de Kirundo salue cette initiative du gouvernement qui a compris l’importance de la valorisation du Lac aux oiseaux, précisant que ce projet rentre dans la vision de la province,  de faire de cette province « la capitale touristique »