• lun. Juil 15th, 2024

Les administrateurs communaux sont appelés à veiller au respect des prix des produits BRARUDI tel que fixés par la loi

ByAdministrateur

Juin 6, 2024

KIRUNDO, 28 mai (ABP) – Le gouverneur de la province Kirundo (nord), Colonel de Police Victor Segasago a tenu lundi, le 27 mai 2024, une réunion de sécurité à l’endroit des membres de la cellule de sécurité, des administrateurs communaux et des responsables du dépôt de la BRARUDI situé en province Kirundo, pour échanger sur les questions relatives à la commercialisation des produits de la BRARUDI, a constaté l’ABP sur place.

Certains administrateurs communaux ont évoqué quelques irrégularités qui  s’observent dans le commerce de ces produits, notamment les grossistes qui ne veulent pas collaborer avec l’administration dans la distribution des boissons, ce qui engendre des lamentations chez les détaillants, disant qu’ils ne reçoivent pas le nombre de casiers prévus pour eux.

Vue des participants

Les administrateurs communaux ont fait savoir que les grossistes ont toujours tendance à cacher une partie de boissons afin qu’elle soit vendue aux détaillants à des prix exorbitants, et par conséquent, ces détaillants, eux aussi, s’adonnent à des spéculations, en  fixant des prix comme ils veulent. A titre d’exemple, une bouteille d’Amstel peut être fixée à 7000FBu dans certains bistrots et celle de Primus à 4000Fbu, disent les administrateurs communaux.

Comme décision, les administratifs et les responsables du dépôt BRARUDI se sont convenus que, quiconque  sera attrapé en train de passer outre les mesures prises, devra être sanctionné et rayé de la liste des bénéficiaires des boissons.

Le gouverneur Segasago a, par la suite, recommandé aux administrateurs communaux d’appliquer la loi pour les  récalcitrants, et à la police de faire des fouilles perquisition en cas de nécessité, pour décourager la fraude dans la commercialisation de ces boissons de la BRARUDI. Les boissons saisies devront être vendues aux prix fixés par le gouvernement et verser l’argent au compte du trésor public.