• mar. Avr 23rd, 2024

Une bonne nutrition pendant la grossesse, pilier fondamental pour la vie de la femme et de son fœtus

ByAdministrateur

Nov 17, 2023

BUJUMBURA, nov 13 (ABP) – La nutrition pré-conceptionnelle et pendant  la grossesse est  le pilier fondamental de la vie de la femme et de son enfant, a souligné Dr Fidèle Nkezabahizi,  directeur du Programme National de Santé et du Programme National Intégré d’Alimentation et de Nutrition (PRONIANUT), lors d’un atelier de formation pour les journalistes, organisé  du 9 au 10 novembre 2023 sur la nutrition et la santé reproductive.

Dans sa présentation, Dr Fidèle Nkezabahizi  rassure qu’il est recommandé à une femme enceinte de consommer 50% de glucides, soit 2000 à 2200 Kcal par jour, car le glucose est la source d’énergie essentielle pour le fœtus.

Il a ajouté qu’une femme enceinte  a aussi besoin de 30 % des apports lipidiques, car ils permettent le transport des vitamines liposolubles (A, D, E) et participent au développement des membranes du système nerveux du fœtus.

Dr Nkezabahizi n’a pas manqué de souligner que 60 à 70 g par jour de protéines, sont recommandés pour une femme enceinte, ajoutant que les besoins totaux en fer pendant la grossesse sont estimés à 850 mg avec un apport journalier de 20 mg.

S’agissant des complications obstétricales liées à la malnutrition chez la femme enceinte, Dr Nkezabahizi indique qu’il s’agit souvent de fistules obstétricales, d’infection, d’anémie et d’accouchement instrumental.

Réitérant ses propos, il a également souligné que la consommation de certains aliments pendant la grossesse peut représenter un risque pour la femme enceinte et le bébé à naître (fausse couche, accouchement prématuré, infections, etc.). Pour cette raison, a-t-il expliqué, les femmes enceintes devraient éviter de consommer des œufs crus ou à peine cuits, éviter l’alcool, éviter une consommation modérée de café, de thé, de coca et éviter l’automédication sans prescription médicale.

Dr Nkezabahizi appelle toutes les femmes enceintes à prendre trois repas par jour en respectant leur faim et en prenant deux à trois collations par jour en cas de faim.

Pour surmonter les problèmes liés aux baisses d’énergie, Dr Nkezabahizi a enfin demandé aux femmes enceintes de manger régulièrement tout au long de la journée, d’éviter les longues périodes (plus de 12 heures) sans manger et de suivre les mesures de précaution pour éviter les infections alimentaires.