• dim. Avr 21st, 2024

Appel aux contribuables à rompre définitivement avec la fraude fiscale et douanière

ByAdministrateur

Nov 30, 2023

BUJUMBURA, 25 nov (ABP) – Trois ministères en charge des Finances, de l’Intérieur et  du Commerce ont organisé, vendredi le 24 novembre 2023, une réunion conjointe des grands et moyens contribuables sur la lutte contre la fraude et la contrebande.

Au cours de cette réunion, le ministre ayant les finances dans ses attributions, M. Audace Niyonzima, a  fait savoir  que tous les contribuables doivent s’acquitter des taxes et impôts, car, a-t-il  poursuivi, ces impôts et taxes augmentent  les recettes de l’Etat.

Pour concrétiser la vision du Burundi émergent en 2040 et pays développé en 2060, il faut d’abord éradiquer la fraude fiscale, qui constitue un premier handicap au  trésor du pays. « Il y a ceux qui réduisent le volume de leurs affaires au lieu de les déclarer intégralement », a-t-il déploré.

Par ailleurs, Il a donné l’exemple de ceux qui vendent leurs articles à 100 000 000 Fbu par mois et déclarent qu’ils ils ont été vendus à 10 000 000 Fbu, M Niyonzima précise  que tout cela relève de la fraude fiscale.  Il appelle les contribuables à rompre définitivement avec la fraude fiscale et douanière.

Prenant la parole, le ministre ayant en charge la sécurité publique, M.Martin Ninteretse a averti les commerçants importateurs et chefs d’entreprises que la police nationale s’était mobilisée pour traquer toute  sorte de fraude.

Mme., La ministre ayant le commerce dans ses attributions, Mme Chantal Nijimbere a, à son tour, rappelé à ces commerçants de respecter la loi visant à protéger toutes les affaires commerciales et industrielles en changeant de comportement dans la lutte contre la fraude,  pour qu’il y ait un bon climat d’affaire au Burundi.