• mar. Avr 23rd, 2024

Le centre Teen Challenge Burundi appelle la jeunesse à couper court avec la consommation des stupéfiants

ByAdministrateur

Déc 18, 2023

GITEGA, 11 déc (ABP) – Le centre Teen Challenge Burundi qui encadre des personnes handicapées par la consommation des stupéfiants a organisé, samedi le 9 décembre 2023, des travaux de développement communautaire dans la ville de Gitega (centre du pays). Ces travaux consistaient à enlever les immondices se trouvant dans les caniveaux sur la route nationale numéro 2, côté Yoba et Magarama en vue de rendre plus belle la ville de Gitega, a appris l’ABP sur place.

Après ces travaux, s’est poursuivie un match de Basket ball qui a opposé le club des jeunes encadrés par ce centre et le club KBC « Kirimiro Basket ball Club ». Ce match a été soldé sur un score de 73 points sur 50 points en faveur du club du centre Teen Challenge Burundi.

Le responsable de ce centre Pasteur Ciza Alexis a fait savoir qu’il se réjouit du pas déjà franchi malgré certaines contraintes en rapport avec le manque des homes et des moyens nécessaires pour mieux accomplir leurs missions. C’est au moment où selon lui, les demandeurs d’être accompagné sont plus nombreux. Il a appelé les parents qui apportent leurs enfants dans ce centre de continuer à honorer leurs engagements afin que le centre puisse continuer à fonctionner. Pasteur Ciza Alexis a signalé que les personnes handicapées par les stupéfiants peuvent guérir et devenir des bons citoyens qui peuvent contribuer dans le développement de la famille et du pays. C’est pour cette raison selon lui qu’il a organisé ces travaux communautaires avec ces personnes afin de les aider à comprendre qu’il faut travailler pour se développer. C’est pour cette raison que  le centre Teen Challenge Burundi enseigne à ces enfants de façon pratique différents métiers dont la couture, la mécanique automobile ainsi que l’agriculture et l’élevage moderne deux fois la semaine afin de les familiariser au monde du travail.

Le responsable du centre Teen Challenge Burundi interpelle la jeunesse à couper court avec la consommation des stupéfiants qui leur détruisent progressivement mais aussi leurs introduisent dans des mauvais comportements tels que l’adultère, le banditisme, la non-participation aux travaux de développement etc. Il a, en outre, interpellé les parents à consolider le dialogue à la maison avec leurs enfants, car, a-t-il indiqué, la plupart des enfants hébergés dans ce centre sont des citadins issus des familles dont les parents sont en conflit.

Pasteur Ciza Alexis signale que bientôt il va ouvrir un autre centre à Simba en commune Makebuko. Selon toujours lui, ce nouveau centre va héberger les garçons alors que l’actuel centre de Nyarubabi sur la colline Rukoba en commune et province Gitega va accueillir les filles et femmes en cette situation.

Irambona Danny Gelsy, un des garçons qui ont déjà quitté ce centre a vivement remercié le personnel du centre Teen Challenge Burundi qui se donne corps et âme pour sauver la vie des personnes qui consomment des stupéfiants. Il a signalé qu’actuellement il est en bonne santé qu’il espère que l’année prochaine il  va continuer ses études universitaires. M. Irambona appelle toute personne qui consomme ces produits qui désire d’en découdre avec ce mal d’approcher ce centre pour avoir aide. De l’autre côté, M. Hassan alias Difficile qui était joueur de football au club Flambeau du Centre de Gitega a remercié le bon Dieu qui lui a sauvé et qu’Il est maintenant un bon homme. Il a, à cet effet, demandé pardon à toutes personnes qu’il a volé ou fait du mal.

Du côté de l’administration, le chef de la zone Nyamugari au centre urbain de Gitega a lui aussi encouragé le responsable du centre Teen Challenge Burundi pour sa contribution au développement du pays en mettant en place un centre qui aide des personnes en situation difficile suite aux stupéfiants à redevenir des personnes normales. Il a interpellé toutes les bienfaiteurs de soutenir ce centre afin de continuer sa mission, combien difficile mais très bénéfiques pour les familles, la communauté et le pays en général.