• dim. Avr 21st, 2024

Clôture des activités de la troisième édition de la semaine dédiée à l’innovation des jeunes

ByAdministrateur

Déc 21, 2023

BUJUMBURA,18 déc (ABP) – Le premier ministre de la République du Burundi, M. Gervais Ndirakobuca, a clôturé samedi le 16 décembre 2023, en mairie de Bujumbura, les travaux de la  deuxième édition du dialogue  continental sur la jeunesse, la paix et la sécurité en Afrique, le forum  des jeunes des pays membres de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL) et parties à l’accord cadre pour la paix, la sécurité  et la coopération pour la République démocratique du Congo, et la semaine dédiée à l’innovation sous le thème  central « Dialogue politique sur la jeunesse, la paix et la sécurité ».

Cette activité a été organisée  conjointement par le ministère en charge de la Jeunesse, en collaboration avec le Conseil national de la jeunesse et le Programme d’autonomisation économique d’emploi des jeunes (PAEEJ), sous le financement du Programme des Nations Unies  pour  le développement (PNUD).

Dans son discours, le Premier ministre Ndirakobuca a indiqué que les questions en rapport avec la promotion de l’entrepreneuriat et l’innovation et celles liées à la consolidation de la paix et la sécurité sont d’une grande importance pour le présent et l’avenir de la vie.

Il a rappelé que le continent africain a, depuis le mois de février 2023, décerné au président de la République du Burundi le titre de « Ami des jeunes et Champion de l’agenda de l’Union africaine pour la paix et la sécurité pour son rôle de premier plan qu’il  joue dans la mise en œuvre de l’Agenda jeunesse, paix et sécurité à tous les niveaux : national, continental et régional.

M. Ndirakobuca a, à cette occasion, déclaré que les résultats de la deuxième édition du Dialogue continental sur la jeunesse, la paix et la sécurité, combiné au Forum des jeunes sur la mise en œuvre de l’accord cadre ainsi que la troisième édition de la semaine dédiée à l’innovation aideront les jeunes africains en général et les jeunes burundais en particulier à assumer leurs responsabilités vis-à-vis de la construction d’une Afrique de l’Est.

Il a en outre signalé que le peuple burundais y voit l’expression de la gratitude que ressentent les pays africains du rôle que le Burundi a déjà joué au service de la paix, de la sécurité et du développement de toute l’Afrique en général et la Région des Grands lacs en particulier.

Les dix lauréats qui ont reçu des prix

« Nous devons impérativement nous assurer de la participation effective de la Jeunesse africaine dans les efforts déployés de consolidation de la Paix et de la Sécurité si nous voulons une Afrique bâtie sur les aspirations inscrites dans l’Agenda 2063″, a souligné le premier ministre burundais, précisant que c’est un devoir et un impératif auxquels aucun pays africain ne saurait se soustraire.

Le premier ministre a interpellé les  jeunes présents d’être des acteurs et de fervents avocats de la contribution incontournable de la jeunesse africaine à la réussite de la consolidation de la paix et de la sécurité, et de contribuer à l’entrepreneuriat et l’innovation au niveau de tout le continent.

Prenant la parole, le ministre ayant la Jeunesse dans ses attributions, M. Gervais Abayeho,  a précisé que les jeunes qui ont participé dans cette foire ont démontré qu’ils ont des talents et des forces qui, unis, propulseront tous les peuples africains vers une Afrique prospère, fondée sur une croissance inclusive et un développement durable ; une Afrique intégrée, d’Etat de droit, de bonne gouvernance, respectueuse des droits de l’homme ; une Afrique dotée d’une forte identité culturelle et dont la place dans le concert des nations est appréciée à sa juste valeur.

 » J’ai la ferme confiance que les présentes assises ont été une occasion pour démontrer que la jeunesse africaine a des idées novatrices pour le développement socio-économique du continent en vue de la réalisation des programmes phares de l’Agenda 2063, notamment la mise en œuvre effective de la Zone de libre-échange continental africain (ZLECAF) », a signifié le ministre Abayeho. Il a également  interpellé les jeunes innovateurs d’exploiter leurs talents en vue de contribuer au développement du pays, à leur autonomisation et à la réduction du chômage par la création d’emplois.

Le ministre Abayeho a  rendu hommage au président de la République du Burundi, Ami des jeunes et Champion de l’Agenda de l’Union africaine pour la paix et la sécurité, qui ne ménage aucun effort dans la réalisation de la mission lui assignée.

Signalons que cette troisième édition de la foire de l’innovation pour les jeunes intitulée « Innovation week 2023 » a été clôturée par la remise des prix aux 10 jeunes qui ont été sélectionnés parmi plus de 600 candidats ayant déposé leurs projets pour participer à ce concours dédié à l’innovation. Chaque jeune sélectionné a reçu une enveloppe de 10 millions Francs Burundais (FBu).