• mar. Avr 16th, 2024

Evaluation de l’état sécuritaire durant les fêtes de fin d’année

ByAdministrateur

Jan 9, 2024

MURAMVYA, 4 jan (ABP) – Le gouverneur de la province Muramvya (centre-ouest du Burundi), M. Euphrem Ndikumasabo, a tenu mercredi le 3 janvier 2024, dans son cabinet, une réunion d’évaluation de l’état sécuritaire qui a prévalu lors de la célébration des fêtes de fin d’année et du début de l’année 2024.

Cette séance a vu la participation des responsables des forces de l’ordre et de la sécurité, de la justice, de l’administration communale et des officiers de la police, a constaté l’ABP sur place.

Les participants ont, à tour de rôle, fait savoir que les fêtes de fin d’année se sont déroulées dans la quiétude au niveau des cinq communes de la province Muramvya. Néanmoins, on a déploré qu’au cours des derniers jours de l’année 2023, il y a des malfaiteurs qui se sont arrogé le droit  d’endommager des champs d’autrui au niveau des collines Biganda et Muramvya, ainsi que des tentatives de vols du bétail.

Parlant des défis qui hantent les services provinciaux et qui perturbent leur travail, le parquet de la République a notamment signalé le manque de machines à écrire qui sont devenues inutilisables par manque de pièces de rechange, et l’insuffisance du personnel au secrétariat, ce qui fait retarder la finalisation des dossiers d’investigations.

Le gouverneur Ndikumasabo a, à cet effet, rassuré que la province va juste donner les frais d’achat des pièces nécessaires pour que lesdites machines puissent fonctionner et que le problème soit arrangé.

S’agissant d’autres défis, ils ont évoqué ceux qui nuisent à la sécurité routière. Ils ont parlé du cas des motards qui dépassent le nombre de personnes à transporter sur une moto, des passagers illégaux ou d’autres se déplacent en prenant le derrière des camions (la pratique communément appelé « Dunyuri »).

Pour décourager ce genre de transport, le gouverneur Ndikumasabo a recommandé aux responsables de la sécurité d’arrêter les contrevenants et de les punir vigoureusement pour rompre définitivement avec leurs pratiques car, a-t-il précisé, ce sont eux qui sont souvent à l’origine des accidents de roulage.

Parmi d’autres recommandations issues de cette réunion de sécurité figurent la tenue régulière de pareilles réunions par chaque commune, la lutte contre l’impunité, la corruption et la fraude au niveau de tous les services pour que l’image de la province Muramvya reste rayonnante.

Le gouverneur Ndikumasabo a rappelé que tous les participants à cette réunion d’évaluation sécuritaire sont de véritables moteurs de la vie provinciale en matière d’administration, de sécurité et de justice du fait qu’ils sont les premiers preneurs de décisions dans leurs institutions.

Vue partielle des participants