• ven. Avr 19th, 2024

Le Sénat burundais a reçu un don de la part de la Conférence consultative politique du peuple chinois

ByAdministrateur

Fév 5, 2024

GITEGA, 31 jan (ABP) – La chambre haute du parlement burundais a reçu mardi le 30 janvier 2024, un don composé de moyens de déplacement et des équipements de bureau, de la part de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), dans le cadre de renforcer la coopération, a constaté l’ABP sur place.

Ce don est composé par deux véhicules communément appelés coasters, 45 ordinateurs portables (laptop), 4 imprimantes, un poste téléviseur écran plat, 12 batteries et autres.

Le président du Sénat Emmanuel Sinzohagera, a remercié la République populaire de la Chine pour ses diverses interventions pour le Burundi dans différents domaines de coopération, à savoir le domaine médical, militaire, commercial, culturel et de l’investissement.

Sinzohagera a affirmé que le don qu’il vient de recevoir va contribuer dans la bonne marche des activités de leur institution, étant donné que les défis qui hantent cette institution sont nombreux. La contribution de la République Populaire de Chine leur sera de grande utilité pour rendre efficace les services du Sénat et éclater sa réelle visibilité, a-t-il souligné.

Le président de la chambre haute du parlement a aussi signifié que les Sénateurs et le personnel du sénat ont besoin des formations et d’échanges d’expériences, des équipements de sonorisation de la salle des plénières, d’un mini-studio, d’une mini-imprimerie et d’une station radio-télévision du parlement pour améliorer les publications, la production et en vue de faciliter le rapprochement des Parlementaires à la population.

  1. Sinzohagera a exhorté la République Populaire de Chine d’accompagner le Burundi, à travers ses appuis multiformes pour un bon aboutissement de la vision nationale d’un Burundi émergent en 2040 et pays développé en 2060.

Prenant la parole, l’ambassadeur de la Chine au Burundi Mme Zhao Jiangping qui a rehaussé de sa présence ces cérémonies, a fait savoir que ce don va contribuer à améliorer les conditions de travail, à bien assurer le transport quotidien du personnel du Sénat burundais et à faciliter le rapprochement de la population pour bien recueillir et refléter l’opinion publique.

Elle a ajouté que ce don constitue un bon geste à concrétiser l’échange entre les deux institutions législatives et à manifester l’amitié traditionnelle entre le Burundi et la Chine.

L’ambassadeur de la Chine au Burundi a également indiqué qu’elle est convaincu que dans l’avenir, les deux parties vont multiplier encore les échanges de personnel et d’expériences en matière de gouvernance, dans le but d’approfondir la coopération dans le domaine législatif et de parvenir à un développement commun. D’après elle, les échanges législatifs entre la Chine et le Burundi sont l’un des canaux majeurs pour renforcer l’amitié entre les deux pays et la Chine y attache une grande importance.

Signalons que l’ambassadeur de la Chine au Burundi a salué le pas de développement de la capitale politique du Burundi. « Chaque fois venue à Gitega, j’ai des sentiments assez différents en constatant que cette ville pleine de vitalité se développe et s’évolue rapidement. La population travaille avec zèle pour construire ensemble la nouvelle capitale politique, ce qui témoigne l’enthousiasme du peuple burundais envers la paix, la vie paisible et le progrès socio-économique », a souligné Mme Jiangping.  

                                                                   Vue de profil des équipements donnés au Sénat