• sam. Avr 13th, 2024

Validation du plan stratégique de communication et de visibilité de l’EANSI

ByAdministrateur

Fév 22, 2024

BUJUMBURA, 16 fév (ABP) – Un groupe d’experts a validé ce jeudi le 15 février au campus Mutanga de l’université du Burundi, un plan stratégique de communication et de visibilité de l’East African Nutritional Sciences Institute (EANSI), a- t-on constaté sur place.

Ce plan vise aussi à définir une vision et des objectifs clés en matière de l’information et de communication à déployer ; à identifier et mobiliser les groupes cibles ; à optimiser les canaux d’information, de communication et de visibilité (média et hors média / digitaux) afin de promouvoir l’EANSI à l’international.

Lors de la présentation de ce plan, le consultant en communication et marketing des projets du développement le Dr Amdi Fall a fait savoir que le gouvernement burundais, avec l’appui de la Banque Africaine de Développement a mis en place l’EANSI afin de relever le grand défi lié à l’amélioration de la nutrition et le développement du secteur privé.

Vue partielle des participants

A cette même occasion, le Dr Amdi a ajouté que pour faciliter l’atteinte à cet objectif, une stratégie de communication pertinente, efficace et efficiente ayant comme objectif d’assurer une grande visibilité et une lisibilité accrue s’impose à l’EANSI, tout en favorisant la mobilisation des ressources additionnelles destinées à renforcer les moyens du centre ; à assurer son autonomie et sa pertinence.

Pour ce, a-t-il expliqué, l’EANSI a le devoir de mettre en œuvre des actions de communication portant sur la promotion et son offre de formation d’excellence en particulier, soulignant que les communications devront cibler   toutes les parties prenantes.

Selon lui, l’accent doit être mis sur l’importance et les opportunités qu’offrent les formations dans le domaine de la sécurité alimentaire.

Concernant les parties prenantes, le Dr Amdi a noté l’ensemble des intervenants qui facilitent et concourent activement à la réussite du projet. Il s’agit entre autres   du personnel de l’EANSI ; l’équipe fiduciaire et technique du projet d’appui (PA- EANSI) ; les acteurs institutionnels ; les partenaires d’appui à l’éducation ; les médias ainsi que les organisations de la société civile.

Ce plan stratégique cible directement les étudiants et les professionnels pour la visibilité et la promotion ainsi que les partenaires financiers pour la mobilisation des ressources.

D’une manière intermédiaire, le même plan vise le grand public et les acteurs médiatiques. Il cible indirectement les autorités étatiques ; les partenaires d’appui ainsi que les acteurs non étatiques.

Concernant les défis, cet expert en communication a signalé que le défi majeur réside dans la bonne compréhension des objectifs et des attentes, mais également dans la matérialisation des actions. Il a, à cette occasion, recommandé à l’EANSI de s’assurer de la bonne exécution des activités de communication et de combiner une communication à dimension destinée à donner une très grande visibilité à l’EANSI et au projet d’appui. Bien plus, a- t-il dit, une campagne de marketing, de valorisation et de promotion de l’EANSI lors de la mise en œuvre de ce plan de communication s’avère nécessaire.

Dr Amdi a aussi proposé quelques actions de communication à mener. Il a insisté sur les campagnes d’information, de vulgarisation, de documentation de l’EANSI via les médias classiques    et les réseaux sociaux ; la mobilisation des partenaires en organisant des fora ; la diffusion de l’information au sein des parties prenantes sans oublier la diffusion des résultats et acquis du projet et du centre d’excellence.