• mar. Avr 16th, 2024

Analyse des rapports définitifs d’audit de la gestion des comptes « fonds commun unique de riposte contre la covid-19 »

ByAdministrateur

Fév 22, 2024

BUJUMBURA, 16 fév (ABP) – Le président de l’Assemblée nationale, M. Daniel Gélase Ndabirabe a présidé jeudi le 15 février 2024, à l’hémicycle de Kigobe, une séance plénière consacrée à l’analyse aux questions d’éclaircissements sur le rapport d’audit de la gestion des comptes CC13027 et 1110/325 intitulé « fonds commun unique de riposte contre la covid-19. »

Répondant aux questions des députés, le ministre de finances, du budget et de la planification M. Audace Niyonzima a fait savoir que les ressources de ces comptes sont venues des subsides de l’Etat, des partenaires techniques et financiers ainsi que les fonds collectés suite aux tests covid-19 en vue de l’obtention des certificats de voyage et l’autorisation d’entrée au pays.

Vue partielle des députés

Le ministre Niyonzima a précisé que le montant total collecté pour lutter contre cette épidémie s’élevait à 58.938.057.944 Fbu pour le compte 1110/325 dont 25.083.816.566 Fbu qui ont été dépensés. Quant au solde, a- t-il précisé, il s’élève à 33.854.241.378 Francs burundais ajoutant que le montant total des recettes sur le compte cc13027 s’élève à 84.971.044.199Fbu sur une période de quatre ans.

Concernant le montant qui n’a pas été utilisé, le ministre a fait remarquer que ce dernier sera utilisé pour acheter des voitures de type ambulances pour certains hôpitaux qui en ont besoins.

Pour des contrats doublement payés et ceux qui n’ont pas de pièces justificatives, les députés ont recommandé d’établir des responsabilités et de procéder au recouvrement afin qu’ils puissent retourner dans les caisses de l’Etat.

Audace Niyonzima a profité de l’occasion pour signaler que l’utilisation des moyens financiers collectés lors de l’épidémie de covid-19 ont été appréciés positivement par les partenaires au développement.