• mar. Avr 16th, 2024

La campagne d’achat et de collecte des grains de maïs sec au menu d’une rencontre organisée par le gouverneur de province

ByAdministrateur

Fév 23, 2024

KAYANZA, 19 fév (ABP) – Le gouverneur de la province Kayanza (nord du Burundi), le colonel Rémy Cishahayo, a réuni samedi le 17 février les administrateurs communaux, les commissaires communaux de la police, les agronomes communaux, et d’autres en vue de se préparer à la campagne d’achat et de collecte des grains de maïs sec qui débute lundi le 19 février, a-t-on constaté sur place.

A l’issue de cette réunion, il a invité tout un chacun à s’approprier de cette campagne pour atteindre les résultats escomptés.

Les administrateurs communaux (au 1er plan)

Au cours de cette réunion, les administrateurs communaux ont soulevé les défis qui ont marqué la récente campagne d’achat et de collecte des grains de maïs secs. Ils ont évoqué l’écart qui s’est observé entre les quantités achetées et celles conservées dans les hangars, ont-ils dit, ajoutant le cas des gérants des centres de collecte de la production du maïs qui ne déposaient pas la somme d’argent qui restait après l’achat du maïs, et ceux qui achetaient des grains de maïs non sec, etc.

Le gouverneur Cishahayo a exigé aux participants à la réunion de s’impliquer activement dans cette campagne pour atteindre les résultats escomptés.

Etant donné que certaines zones ne possèdent pas d’humidimètre ou de hangars de stockage, la même autorité provinciale à Kayanza a demandé à l’Agence nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire de collaborer étroitement avec les coopératives d’initiatives agropastorales en vue de disponibiliser, en temps réel,

tout le matériel nécessaire à l’achat de la production du maïs.

Le gouverneur de Kayanza a également invité tous les concernés à vérifier que les hangars fixés remplissent les normes en vue d’éviter toute forme de détérioration de la production achetée. Il en a profité pour exhorter la police à assurer la sécurité des hangars de stockage pour barrer la route aux éventuels vols.