• dim. Avr 21st, 2024

Le gouverneur écoute en confrontation les doléances des employés licenciés à ceux des représentants de la Société Imena Soma Usubire

ByAdministrateur

Fév 26, 2024

KAYANZA, 21 fév  (ABP) – Le gouverneur de la province Kayanza, Colonel Rémy Cishahayo, a écouté en confrontation les doléances des employés récemment chassés et les employeurs de la Société Imena Soma Usubire qui les avait embauchés.

Chassés de l’emploi en date 1er février 2024 sans en avoir été avisés alors qu’ils avaient des contrats de travail dûment signés qui les liaient avec cette société,  ces  employés ont demandé que leurs indemnités de chômage soient bien calculées, de même que celles de licenciement conformément à la loi car, selon leurs dires, ces indemnités de chômage économique ont été mal calculées.

En réponse à cette lamentation, le gérant de la Société Imena Soma Usubire, M. Evariste Ngayempore, n’a pas mâché les mots en signalant que leurs contrats ont été suspendus et résiliés pour des causes économiques et que leurs indemnités de logement ont été calculées tenant compte du salaire de base.

Il a expliqué que le travail a diminué à 700% et que les 117 employés chassés ne représentent que 22%.
par rapport aux indemnités de licenciement qui est le nœud du problème aujourd’hui, il a souligné que cela ne se passera pas car, selon toujours lui, aucune loi ne le prévoit.

Après écoute des deux parties en conflit, le gouverneur de Kayanza, le colonel Rémy Cishahayo, a demandé aux représentants de société susdite de collecter les listes de paye et de les acheminer vers le cabinet du gouverneur pour une analyse approfondie. Quant aux employés qui réclament justice, il leur a proposé d’aller dans les banques pour avoir l’historique des salaires déposés sur leurs comptes et de s’en munir auprès du cabinet du gouverneur afin que le problème soit définitivement résolu.

Le gouverneur a profité de l’occasion pour inviter les parties en conflits à prioriser l’amour et l’entente mutuels du fait qu’ils seront toujours complémentaires.