• ven. Avr 19th, 2024

La sauvegarde de la paix et de la sécurité doit être l’affaire de tous

ByAdministrateur

Fév 28, 2024

BUBANZA, 28 fév (ABP) – Le Premier ministre de la République du Burundi, Gervais Ndirakobuca, a rencontré le 27 février 2024 en commune Gihanga (nord-ouest du Burundi), les corps de défense et de sécurité, ainsi que les administratifs des provinces Bubanza, Cibitoke et Bujumbura. Ils ont échangé sur des stratégies pour la sauvegarde de la sécurité, a-t-on constaté sur place.

Dans son mot introductif, M. Ndirakobuca a indiqué que cette rencontre a été organisée après la perturbation de la sécurité, avec des morts, dans la nuit du 25 février, à Buringa en commune Gihanga. Il demande le bon fonctionnement des comités mixtes de sécurité, et de doubler la vigilance afin que la sécurité soit une réalité. Ceci surtout que la sécurité reste pilier majeur du développement et de l’augmentation de la production, qui permettra d’atteindre la vision du Burundi émergent en 2040 et pays développé en 2060, poursuit-il.

A l’issu de la réunion, le porte-parole de la Primature, Moïse Nkurunziza, dans l’interview accordée aux journalistes, a indiqué que des stratégies qui ont été prises seront bénéfiques, surtout aux habitants des communes Mutimbuzi, Gihanga, Buganda et Rugombo, frontalières avec la réserve naturelle de Rukoko et la Rusizi, quant à la sauvegarde de la paix et la sécurité. A noter que cette rencontre a été tenue à huis clos.