• dim. Avr 21st, 2024

Ouverture solennelle du marché communautaire de Gasunu

ByAdministrateur

Fév 29, 2024

GITEGA, 28 fév (ABP) – L’ambassadeur du Japon au Burundi, M. Isao Fukushima, a solennellement remis mercredi le 28 février, à l’administration communale de Giheta en province Gitega (centre du Burundi), les infrastructures qui abritent le marché communautaire de Gasunu financé par le Japon dans le cadre du projet « construction du marché communautaire de Gasunu », a constaté l’ABP sur place.

Ce don, composé de deux hangars communs, 32 échoppes, d’un bloc sanitaire et de deux bornes fontaines, a été construit sur la colline Gasunu de la zone Kiriba en commune Giheta.

Les cérémonies de cette remise ont vu la présence du conseiller du gouverneur de la province Gitega chargé du développement, M. Serge Sabukunze, du Secrétaire provincial du parti CNDD-FDD, M. Georges Nshimirimana, des membres du conseil communal de Giheta ainsi que de la population environnante.

Dans son discours d’accueil, l’administrateur de la commune Giheta, Mme Micheline Ninahaza, a vivement remercié le Japon pour ce don inestimable que ce pays vient d’octroyer à la commune Giheta. Elle a signalé que le coût de ce marché a été de 178.880.000 FBu, dont 172.680.000 FBu pour les travaux de construction et 6.200.000 FBu pour le bureau d’audit. Le reliquat est estimé à 2.637.986 FBu, sans tenir compte des frais de tenue de compte et des commissions de la banque.

Mme Ninahaza a demandé à l’ambassadeur du Japon au Burundi de bien vouloir les autoriser à utiliser ce reliquat dans la construction d’un mur de soutènement en vue de lutter contre les glissements de terrain qui pourront endommager une partie des infrastructures de ce marché. Elle a aussi plaidé

pour l’extension de ce marché afin qu’il puisse

servir convenablement la population bénéficiaire. Elle a également signalé que pour pérenniser cet ouvrage, la commune va assurer l’entretien et la réparation des malfaçons éventuelles; engager des sentinelles pour la sécurité des bâtiments, des biens et des marchandises appartenant aux usagers du marché ; équiper le bureau du responsable du marché en mobilier et garantir les bonnes conditions d’hygiène.

Le représentant des commerçants, M. Niyonkuru Benjamin, a déclaré que le projet de construction de ce marché de Gasunu est venu à point nommé car, a-t-il dit, ils étendaient leurs marchandises par terre. Il a indiqué que pendant la saison pluviale, les activités de ce marché étaient souvent perturbées, ce qui causait des pertes énormes pour ses usagers et la commune. Il espère qu’avec ce nouveau marché aménagé de façon moderne, les conditions de travail et le climat des affaires pour ses usagers vont être meilleurs.

Prenant la parole, l’ambassadeur du Japon au Burundi a fait savoir que l’objectif de ce projet est de permettre à 4.000 résidents locaux d’accéder au marché et de poursuivre leurs activités économiques, quelles que soient les conditions météorologiques, soutenant par-là leurs moyens de subsistance. Le gouvernement japonais a ainsi octroyé à la commune Giheta la subvention de l’aide financière d’un montant de 88.692 USD dans le cadre du programme japonais des dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine « GGP/Kusanone », un programme dont le but est de continuer à assurer la sécurité humaine, qui est un principe directeur de la coopération au développement du Japon. Il espère que ces installations vont contribuer à garantir efficacement une activité agricole stable pour les habitants de cette région afin de parvenir à un développement durable des communautés, où personne ne sera laissé de côté.

Le conseiller du gouverneur de Gitega chargé du développement a invité la population de Gasunu à bien gérer et profiter de ces infrastructures en réalisant des activités génératrices de revenus.