• ven. Avr 19th, 2024

Clôture de la session parlementaire ordinaire de décembre 2023

ByAdministrateur

Mar 1, 2024

BUJUMBURA, 29 fév (ABP) – Le président de l’Assemblée nationale du Burundi, M. Gélase Daniel Ndabirabe, a clôturé jeudi le 29 février 2024 la session parlementaire ordinaire de décembre 2023, a constaté l’ABP sur place.

Ont pris part à cette séance le président de la Cour suprême, le président de la Cour constitutionnelle, les membres du gouvernement, le procureur général de la République, les hauts cadres de l’Assemblée nationale, les membres du Corps diplomatique et consulaire accrédités au Burundi, les représentants des organisations internationales, les membres des Corps de défense et de sécurité, les représentants des Commissions et Conseils nationaux spécialisés, les représentants des formations politiques agréés, et les représentants des confessions religieuses et de la société civile.

Vue partielle des participants

Dans son discours, le président de l’Assemblée nationale a fait savoir que la journée de clôture d’une session donne l’opportunité de faire le bilan des activités accomplies par cette institution en ce qui concerne la législation, le contrôle de l’action gouvernementale, la représentation du peuple et la diplomatie parlementaire.

S’agissant du vote des lois, l’Assemblée nationale a analysé et adopté sept projets de lois. Il s’agit du projet de loi portant révision du budget général de l’Etat pour l’exercice 2023-2024, le projet de loi portant révision de la loi numéro 1/03 du 7 mai 2016 régissant la gestion de la dette publique, le projet de loi portant révision de la loi numéro 1/13 du 23 avril 2015 portant réorganisation du secteur de l’électricité au Burundi, le projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de don numéro E2650-BI pour le financement du projet pour l’emploi et la transformation économique au Burundi entre la République du Burundi et l’association internationale de développement (IDA) et autres.

Sur le plan de la représentation et du contrôle de l’action gouvernementale, l’Assemblée nationale a reçu des éclaircissements sur certaines actions réalisées ou en cours d’exécution, par le gouvernement, à travers des séances de questions orales. Des questions orales ont été adressées au ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida ; au ministre des Infrastructures, de l’Equipement et des Logements sociaux ; et au ministre de l’Hydraulique, de l’Energie et des Mines. La Cour des comptes a également présenté son rapport général pour l’année 2022 devant l’Assemblée nationale réunie en plénière. De son côté, l’Ombudsman de la République du Burundi a présenté le rapport de son institution pour la période du 23 novembre 2022 au 31 décembre 2023 devant l’Assemblée nationale. La Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH) a, quant à elle, procédé à la présentation de son rapport annuel d’activités pour l’exercice 2023. Au cours de la séance plénière du 7 décembre 2023, l’Assemblée nationale a approuvé 7 candidats membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Concernant les descentes sur terrain, la commission permanente de la justice et des droits de la personne humaine a initié une descente dans les différents services judiciaires pour s’enquérir de la situation afin de donner sa contribution allant dans le sens de désengorger les prisons. Le président de l’Assemblée nationale a profité de cette occasion pour encourager le chef de l’Etat, M. Evariste Ndayishimiye, pour ses bonnes initiatives de gracier certains prisonniers en vue d’améliorer les conditions de détention de ceux qui purgent encore leurs peines.

Au cours des différentes descentes sur terrain que les députés ont effectuées durant cette session, il a été constaté une bonne saison culturale malgré quelques difficultés liées essentiellement aux changements climatiques. M. Ndabirabe a félicité le gouvernement qui a permis la disponibilité à temps des semences sélectionnées et de l’engrais, et l’a encouragé à bien coordonner les agri-éleveurs afin d’accroître considérablement la production.

Sur le plan de la diplomatie parlementaire, des délégations de l’Assemblée nationale ont participé à plusieurs activités organisées à l’extérieur du pays. Il a cité la 80ème session du comité exécutif et la 45ème conférence des présidents des assemblées parlementaires nationales de l’Union parlementaire africaine (UPA), les assemblées parlementaires régionales de l’organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), et la 1ère assemblée parlementaire OEACP-UE. Les délégations venues en visite de travail ou de courtoisie ont été reçues en audience par les membres du bureau de l’Assemblée nationale.

M. Ndabirabe n’a pas manqué de signaler que la sécurité est une condition sine qua none pour atteindre la vision 2040-2060. L’Assemblée nationale appelle tout citoyen à la préserver, chacun dans sa localité, en collaboration avec toutes les forces dans le cadre de la quadrilogie. L’Assemblée nationale déplore l’attaque terroriste perpétrée dimanche le 25 février 2024 dans la localité de Buringa, en commune Gihanga de la province Bubanza, qui a fait des dégâts humains et matériels. L’Assemblée nationale se joint au gouvernement pour condamner cet acte ignoble et présente ses condoléances aux familles éprouvées par la perte des leurs. Il a invité les représentants du peuple qui vont en vacances parlementaires de sensibiliser la population qui est concernée, en premier lieu, sur les questions de sauvegarde de la paix et de la sécurité, et de lutte contre la pauvreté.